Sérignan - Restauration du cordon dunaire de Sérignan

Sérignan - Restauration du cordon dunaire de Sérignan

Sérignan - Restauration du cordon dunaire de Sérignan

Par Ville de Sérignan, le 18 Avril 2022

Partager

Sérignan dispose de l’un des plus grands cordons dunaires de Méditerranée.

Ce cordon dunaire est précieux sur bien des points : il nous protège de la submersion marine lors des coups de mer, il abrite une faune et une flore riches, et enfin il signe nos plages par sa beauté et sa singularité.

Or, il se dégrade fortement et a tendance à disparaître. La principale raison est la fréquentation dite anarchique des personnes qui le traversent pour aller à la plage. Ces trop nombreux passages créent des chemins, qui s’amplifient à cause du vent car la végétation piétinée ne retient plus le sable.

Aussi, la ville, au travers de son service Environnement, œuvre à sa protection et à sa restauration.

Depuis deux ans, elle a entrepris des travaux qui consistent à stopper ce phénomène d’érosion. Des passages à travers dunes sont supprimés et la fréquentation est canalisée sur des zones précises.

C’est ce qui a été fait l’an passé au droit du parking de la Maïre. Des ganivelles ont été posées et ça a fonctionné. Les ganivelles sont des lattes de bois de châtaignier, assemblées par des fils de fer torsadés, formant une clôture. Cette clôture piège le sable apporté par le vent, permettant ainsi à la dune de se reconstituer, elle protège les plantations qui fixent elles aussi le sable et pour finir elle constitue un efficace obstacle au passage humain qui représente le plus grand danger à cause de son piétinement.

À présent, c’est toute la zone devant la chapelle (qui va du parking de la Maïre jusqu’aux premiers campings) qui est traitée.

Pascal Gaurel, adjoint à l’Environnement et Sylvie Dumont, responsable du service, nous montrent ici les nouvelles ganivelles, au bois encore clair, qui ont été posées par l’EID. Elles permettront à la dune de se reconstituer malgré la forte fréquentation à prévoir cette saison, comme tous les étés.

La Ville est soucieuse de son patrimoine naturel, ici le cordon dunaire, et agit au mieux pour sa protection et sa restauration.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI