Bessan - Le budget de l'année 2022 de la ville de Bessan adopté avec le maintien des taux d'imposition

Bessan - Le budget de l'année 2022 de la ville de Bessan adopté avec le maintien des taux d'imposition

Bessan - Le budget de l'année 2022 de la ville de Bessan adopté avec le maintien des taux d'imposition

Par VILLE DE BESSAN, le 12 Avril 2022

Partager

La récente séance du conseil municipal, tenue comme habituellement en mairie, aura été principalement consacrée aux finances communales. Sous la présidence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, toutes les délibérations ont été adoptées à l’unanimité. Les élus ont également effectué un tour d’horizon des principaux investissements prévus dans l’année.

Tout d’abord, les élus ont validé un budget principal à hauteur de 5.071.327 euros en section de fonctionnement et 3.506.888 euros en section d’investissement. Le contexte budgétaire est principalement marqué par l’augmentation non négligeable des charges générales en raison du coût des matières premières ou de la maintenance technique. Une nouvelle fois, le budget s’équilibre sans avoir recours à l’emprunt.

Le conseil a aussi adopté les budgets du parking Jean Balsan ainsi que ceux des zones d’aménagement concerté de Namérique et de Saint-Claude. Au-delà des différentes affectations de résultat, l’assemblée a validé l’autorisation de programme pour la requalification du centre-ville avec un montant de 50.000 euros en 2022 et 400.000 euros en 2023.

Pour la 6e année, le maire a proposé de ne pas modifier les taux de la taxe foncière sur le bâti et non bâti, respectivement à 41,66 % et 60,78 %. Bien en-dessous des moyennes départementales de la strate communale de 49,63 % et 84,43 %. Le maire a indiqué que « cette volonté de maintien se poursuivra tant que la situation financière de la ville sera saine, malgré un contexte économique et sanitaire incertain ».

Justement, les projets d’investissement pour 2022 sont nombreux, notamment marqués par diverses études indispensables : aménagement de l’espace Ricard, centre social, réhabilitation de l’ancienne école maternelle, boucle verte… Côté travaux, on note l’entrée de ville route de Béziers, les vestiaires du stade Casalta, le boulevard de la Liberté, le chemin de la Renga ou encore le renforcement de la vidéoprotection.

Les demandes de subventions des associations ont également été étudiées. Tous les dossiers reçus en mairie ont été acceptés, soit plus d’une cinquantaine d’associations aidées financièrement. La somme totale de 107.000 euros a été adoptée. De même, la participation financière au Ccas a été votée pour un total de 420.000 euros représentant les besoins pour la crèche, la jeunesse, le périscolaire, l’aide sociale…

A l’issue de la séance, plusieurs conventions ont été adoptées dont celle, annuelle, avec le comité des fêtes pour l’organisation des festivités traditionnelles et une seconde avec la Croix-Rouge française, visant à soutenir la commune en cas de crise majeure dans le cadre du plan communal de sauvegarde. L’occasion pour le maire d’annoncer l’inauguration du nouveau local de la Croix-Rouge le 30 avril, à 18h.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI