Occitanie - Une "Fabrique citoyenne en santé" pour développer une démarche de concertation citoyenne

Occitanie - Une  Fabrique citoyenne en santé  pour développer une démarche de concertation citoyenne

Occitanie - Une "Fabrique citoyenne en santé" pour développer une démarche de concertation citoyenne

Par ARS Occitanie, le 20 Mars 2022

Partager

La crise sanitaire actuelle a amené l’ARS Occitanie à réfléchir à la place du citoyen/habitant dans l’élaboration des politiques publiques de santé, en région comme au plus près des besoins de chaque territoire. Des initiatives se développent pour favoriser la concertation avec les habitants/citoyens volontaires.

 

Ce temps de concertation s’est concrétisé cette semaine sous forme d’ateliers participatifs d’une journée avec un groupe d’habitants de Montpellier (15 mars), de Toulouse (17 mars) et de Thégra dans le Lot (ce samedi 19 mars). Les thèmes retenus font écho chez nos concitoyens à leur vécu de la période de crise sanitaire.  Elle n’est pas encore terminée et  a déjà  fortement impacté le quotidien de chacun. Pour bénéficier de cette expérience face à de potentielles autres crises à venir, les participants volontaires sont interpellés autour de deux questions :

  • L’isolement social dû à la crise sanitaire : quels vécus, quelles solutions ?
  • L’accès à une « juste » information en temps de crise sanitaire : quels vécus, quelles solutions ?

 

Une  # Fabrique Citoyenne En Santé  qui va prendre de l’ampleur

 

L’évaluation de ces premières journées d’échanges sera utile pour construire une démarche plus large. Elle pourra associer le plus grand nombre à une consultation par internet, mais aussi proposer des actions de concertation de proximité au plus proche des citoyens et mener des démarches ciblées allant vers des publics souvent éloignés.

 

L’ambition de l’ARS Occitanie est bien d’aller à l’écoute des habitants et de leurs préoccupations, pour construire avec eux et pour eux des réponses adaptées à leurs besoins de santé. Cette ambition est partagée par le Président de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA Occitanie) qui souhaite également favoriser l’expression des attentes des citoyens et la co-construction de propositions, pour enrichir les travaux de la démocratie en santé.

 

D’autres thématiques de santé seront progressivement au cœur de la concertation. La prochaine étape visera très probablement à faire participer les citoyens aux travaux d’élaboration du prochain Projet régional de santé. Lancée très récemment, la révision du volet urgences du PRS intègre d’ailleurs déjà l’expression directe d’habitants réunis lors de focus groupes de citoyens réunis actuellement dans chacun des départements d’Occitanie.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI