Béziers - Journée internationale des droits des femmes : hommage à Juliette Cauquil

Béziers - Journée internationale des droits des femmes : hommage à Juliette Cauquil

Béziers - Journée internationale des droits des femmes : hommage à Juliette Cauquil

Par Emmanuelle Ménard, le 11 Mars 2022

Partager

Le discours de Madame Emmanuelle Ménard :

« Mesdames, Messieurs,

Ils venaient de Capestang et des villages alentour. Ils avaient décidé de rejoindre le maquis dans la montagne du Somail, au-dessus de Riols, pour « harceler les Allemands ». Après avoir chargé un véhicule et deux camions de vivres et d’armes, ils prirent la route des Hauts Cantons, le 6 juin 1944.

Si cette date est, dans notre mémoire collective, celle du débarquement de Normandie, elle est ici, dans quelques-unes de nos familles du sud, celle où leurs pères, leur mère, leurs frères, leurs sœurs, leurs fils ou leur fille sont tombés entre les mains allemandes, au cours d’une embuscade tendue au col de Fontjun.

Le combat fut rude. Les balles sifflaient au-dessus des têtes de ces gens ordinaires devenus, par leur courage, des héros. Cinq ont perdu la vie lors de cet affrontement. Dix-huit furent faits prisonniers. Le reste du groupe put s’échapper.

Si la guerre a le pouvoir de révéler des caractères, des tempéraments, elle a aussi celui de souiller l’humanité de ses horreurs. Tortures et mort ensanglantent alors notre histoire comme la vie de ceux qui la perdent et de ceux qui survivent. Le 7 juin 1944, par une journée de printemps ensoleillé, dix-huit corps tombent à terre. Exécutés ici-même, sur ce Champ de Mars.

Ils se nomment :

  • Marc Albert
  • Elie Amouroux
  • Louis Baïsse
  • Guy Bourdel
  • Bertin (Marcel) Bousquet
  • Maurice Bousquet
  • Danton Cabrol
  • Simon-Paul Cabrol
  • André Combet
  • Pierre Cros
  • René Dez
  • Louis Huc
  • Emile Loscos
  • Ignace Malet
  • Henri Massat
  • Salvador Montagne
  • Joseph Quixalos
  • André Seguret
  • Maurice Sol
  • Henry Villeneuve
  • Louis Caux
  • Roger Cauquil
  • Et bien sûr, Juliette Cauquil

Ils étaient biterrois, héraultais, mais avant tout Français.

En cette journée du 8 mars, où la femme est célébrée en France et dans le monde, c’est à Juliette Cauquil que je veux rendre un hommage particulier.

Femme de la plaine biterroise, son visage délicat était habité d’un regard aussi doux que volontaire, bordé d’une courte chevelure.

Elle aurait pu choisir de confier son espérance entre les mains des Alliés qui débarquaient en France. Elle aurait pu choisir de laisser son mari rejoindre – seul - Jean Girvès, qui commandait alors le maquis Latourette. Et pour dire vrai, elle en aurait même eu le droit : Juliette était une épouse mais aussi la mère d’Etienne, un petit garçon de six ans. Elle aurait pu aussi être graciée, car elle était une femme.

Elle a choisi sa patrie dans un surcroit de courage, d’audace, d’insoumission. Portée par une véritable fièvre d’absolu, de cette fièvre qui grandit des êtres ordinaires, qui les pousse à s’offrir pour tous. Témoins agissant au cœur d’une époque folle où seule l’offrande de la vie peut pousser tout un peuple à se redresser pour se battre et arracher sa liberté.

Et cette liberté, elle l’a calmement, crânement criée avant d’en avoir la poitrine transpercée : Vive la France !

Des mots emportés par un souffle coupé par les balles des canons fumants. Mais des mots qui n’en finiront pas d’être susurrés, dits, répétés, criés par les apôtres de la liberté.

Cette même liberté est, aujourd’hui encore, menacée à quelques milliers de kilomètres de chez nous, où nos frères et sœurs d’Ukraine sont entrés dans une guerre cruelle, féroce, terrible. Une guerre qui a fait déjà se lever dans toute l’Ukraine des Juliette Cauquil, prêtes à mourir pour vivre libres.

Cher Stéphane, vous le petit-fils de Juliette, soyez assuré que les Biterrois n’oublieront pas votre grand-mère. À l’heure où tout semblait perdu en France et pour la France, elle s’est levée avec tant d’autres femmes, soldats de l’armée des ombres, fantassins de l’espérance.

Vive Juliette Cauquil ! Vive la France ! »

Béziers - Journée internationale des droits des femmes : hommage à Juliette Cauquil

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI