Sète - Des vacances sportives pour les jeunes sétois

Sète - Des vacances sportives pour les jeunes sétois

Sète - Des vacances sportives pour les jeunes sétois

Par ville de Sète, le 04 Mars 2022

Partager

Alors que certains jeunes sétois profitent des activités dans les centres de loisirs municipaux ou ont pu partir en séjour à la montagne, d’autres participent à des stages sportifs.

A chaque période de vacances, la Ville leur propose des activités telles que de l’escalade, du badminton, du VTT ou encore de la boxe. Avec une nouveauté pendant ces vacances d’hiver : le roller et le skateboard. Un stage qui se déroule juste à côté de la Halle Marty dans le quartier du Barrou. Nicolas Saint-Antonin, professeur au sein du service des sports, explique : « On a créé un cours de glisse urbaine le mercredi matin et on avait envie de le proposer aussi pendant les vacances sur deux jours pour les 6-8 ans et trois jours pour les 9-13 ans ».

Mardi 1er mars, neuf filles et garçons y participaient. Si la journée de lundi a commencé par de nombreuses chutes, les enfants étaient déjà plus à l’aise au moment d’enfiler rollers et protections une seconde fois. Comme Emma, 6 ans, qui s’exerce sous les yeux de sa maman Sandrine. « On a déjà fait de la natation lors des stages proposés par la Ville. Elle avait envie d’essayer le roller donc c’était l’occasion d’apprendre avec un professionnel, avant de lui acheter son propre matériel » sourit-elle. « On organise de nombreuses activités sur le temps scolaire, notamment via l’Agora des sports, mais l’idée est de proposer toujours plus de créneaux » souligne Hervé Marques, adjoint au sport, en visite auprès des enfants ce mardi.

Dans l’optique d’ouvrir la pratique au plus grand nombre, la Ville fournit le matériel et accueille, avec le concours du Centre communal d’action social (CCAS), cinq enfants de l’Ile de Thau sur ce créneau. « On va aussi développer ce stage auprès des adultes » ajoute Nicolas Saint-Antonin qui intervient également sur le sport par ordonnance, ces créneaux ouverts par la Ville à destination des personnes atteintes de pathologie chronique.  

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI