Hérault - L'Occitanie prendra toute sa part dans cette nouvelle stratégie spatiale européenne 

Hérault - L'Occitanie prendra toute sa part dans cette nouvelle stratégie spatiale européenne 

Hérault - L'Occitanie prendra toute sa part dans cette nouvelle stratégie spatiale européenne 

Par Région Occitanie, le 20 Février 2022

Partager

Carole Delga : « L’Occitanie prendra toute sa part dans cette nouvelle stratégie spatiale européenne »

 

Organisé dans le cadre de la présidence française de l’Union Européenne, le sommet spatial européen a réuni à Toulouse le président de la République, les ministres du spatial des 27 Etats membres de l’UE, Thierry Breton, commissaire responsable du marché intérieur, le directeur général de l'Agence spatiale européenne, Josef Aschbacher, ainsi que des responsables des administrations du spatial et du programme Copernicus, des chercheurs et des responsables de l’observation de la Terre. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, a participé à la réunion de ce sommet autour des nouveaux usages, à l'horizon 2035, de Copernicus, le programme européen de surveillance de la Terre depuis l’Espace.

 

« L’Occitanie, et plus particulièrement Toulouse, occupe une place centrale au sein de l’Europe dans le spatial. Avec plus d’un tiers des effectifs européens concentrés sur notre territoire et la présence des acteurs essentiels de la filière, cet écosystème régional riche a su engager les mutations nécessaires pour s’adapter à la crise et se réinventer en attirant de nouveaux talents et en captant des nouvelles opportunités de développement. La future installation du Commandement de l’Espace avec l’arrivée de 500 personnes d’ici à 2025 sur le site toulousain du CNES confirme toute la légitimité de Toulouse dans ce secteur porteur d’emplois et véritable tremplin pour notre économie. C’est aussi en Occitanie que la première filière industrielle nanosatellites est en train de voir le jour grâce au soutien apporté à Héméria et Kinéis au travers du lancement d'Angels il y a 2 ans ; sans oublier les actions du 1er Centre Spatial Universitaire français qui a vu le jour à Montpellier et qui a lancé les premiers cubsats étudiants français. Pour devenir la référence européenne de la démonstration en vol, soutenir l’innovation et conquérir de nouveaux marchés, la Région mobilise 9 M€ dans le cadre du plan de relance adopté en 2020. A travers les précédents plans ADER, ce sont aussi plus de 20 M€ qui ont été alloués pour accompagner la filière industrielle dans son ensemble. Aujourd’hui, la tenue de ce sommet européen du spatial démontre la volonté d’affirmer une souveraineté européenne et l’Occitanie y prendra toute sa part » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie à l’issue du sommet.

 

Le spatial en Occitanie : un plan de relance et d’avenir pour faire de la région Occitanie la référence européenne de la démonstration en vol

 

Au regard de la situation du secteur aéronautique et spatial au début de la crise sanitaire, notamment en France et particulièrement en Occitanie, la présidente de la Région Carole Delga s’est mobilisée pour sauvegarder cette industrie qui représente 360 000 emplois en France, dont un tiers en Occitanie, et des milliers d’entreprises. Cela s’est concrétisé par un Plan régional de soutien et de relance de 100 M€ dédié à la filière aéronautique et spatiale.

 

Des mesures dédiées pour la filière spatiale sont déployées avec comme ambition principale de faire de la région Occitanie la référence européenne de la démonstration en vol.

 

Cette ambition a été reprise au plan national ainsi qu’au plan européen et la Région a co-construit et co-financé, à hauteur de 5 M€, avec l’Etat l’Appel à Projets Iod Iov (Validation et Démonstration en Orbite) pour soutenir la filière nanosatellite. 3 projets vont être accompagnés en Occitanie : Full SDR GNSS porté par M3 Systems, RFSpace Lab porté par Loft Orbital avec Kineis et IoDeepCube porté par Agenium Space.

 

C’est aussi, un Appel à Projets « Space Tour 2021 », piloté par le CNES, sur les applications spatiales destiné aux startups et PME proposant un démonstrateur de service nécessitant de la R&D répondant à un défi sociétal. La Région a récompensé trois entreprises occitanes : MEOSS (100 000€), MAGELLIUM (75 000€) et Espace et Living Labs (50 000€).

 

La Région à travers son incubateur Nubbo a mis en place un partenariat avec le CNES aboutissant à la création du premier incubateur dédiée aux technologies qui se déploieront sur la lune : TechTheMoon. Il accueille déjà 5 premières start-ups : Anyfields, Metis, Orius Technologies, Spartan Space, The exploration Company.

 

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI