Hérault - Prison ferme et mandat de dépôt pour des cambriolages à Sauvian et Lignan-sur-Orb

Hérault - Prison ferme et mandat de dépôt pour des cambriolages à Sauvian et Lignan-sur-Orb

Hérault - Prison ferme et mandat de dépôt pour des cambriolages à Sauvian et Lignan-sur-Orb

Par Source parquet de Béziers, le 27 Janvier 2022

Partager

Le 17 janvier 2022, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné à de la prison ferme deux hommes pour avoir commis plusieurs cambriolages sur les communes de Sauvian et de Lignan-sur-Orb (34) entre le 30 août 2020 et le 3 septembre 2020.

 

Le 30 août 2020 les gendarmes de la brigade de Valras-Plage étaient intervenus pour un cambriolage commis à Sauvian. Deux individus avaient escaladé le mur de clôture alors que l’habitation était inoccupée et avaient fracturé une porte fenêtre à l’aide d’un tournevis pour y dérober plusieurs objets dont des bijoux et du matériel multimédia. Grâce aux témoignages du voisinage et aux images de vidéosurveillance de la commune, les militaires étaient parvenus à identifier le véhicule ayant servi aux suspects et appartenant à un homme âgé de 31 ans domicilié à Nissan-lez-Ensérune. Quant au second individu, il avait pu être identifié après avoir tenté de se servir d’une carte bancaire dérobée lors du cambriolage, il était âgé de 24 ans et demeurait à Béziers.

 

Au cours de leurs gardes à vue, ils reconnaissaient les faits tout en minimisant leur implication et avouaient avoir commis ensemble deux autres cambriolages, l’un à Sauvian et l’autre à Lignan-sur-Orb.  Le plus âgé reconnaissait avoir commis seul un troisième cambriolage à Sauvian le 3 septembre 2020.

 

L’homme de 24 ans, déjà condamné à cinq reprises, a été condamné à 3 ans d’emprisonnement dont un an assorti d’un sursis probatoire, et celui de 31 ans qui avaient 11 mentions sur son casier judiciaire, a été condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 1 an assorti d’un sursis probatoire, tous les deux avec obligations de travailler et d’indemniser les victimes. Le tribunal a également prononcé mandat de dépôt à leur encontre.

 

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI