Hérault - Feu vert pour la réalisation du Contournement Ouest de Montpellier

Hérault - Feu vert pour la réalisation du Contournement Ouest de Montpellier

Hérault - Feu vert pour la réalisation du Contournement Ouest de Montpellier

Par Region Occitanie, le 24 Janvier 2022

Partager

Carole Delga : « une victoire collective, le projet va pouvoir avancer »

 

Ce jeudi 20 janvier, le Premier ministre Jean Castex a confirmé le feu vert du Conseil d’Etat sur la réalisation du Contournement Ouest de Montpellier (COM) par adossement à la concession autoroutière ce qui permettra de financer le projet dans le cadre du contrat existant entre l’Etat et Vinci, sans création d’un péage supplémentaire pour les usagers du COM. Carole Delga, qui portait cette solution aux côtés de l’ensemble des élus locaux, salue « une victoire collective, une décision juste et de bon sens qui va enfin permettre au projet d’avancer dans l’intérêt du territoire et de ses habitants ».

 

« Depuis plusieurs années, nous portons collectivement ce projet indispensable au territoire. En réduisant le trafic de transit et les embouteillages en centre-ville et en périphérie, le COM nous permettra de faciliter les déplacements des habitants de la Métropole et de lutter contre la pollution. Avec des risques et des nuisances réduites, il apaisera la ville centre et améliorera la fluidité de la circulation. Le COM, c’est un des leviers de notre plan d’actions régional pour un maillage territorial équilibré et efficace en termes de déplacements et d’intermodalité. Trains, cars, véhicules propres, mobilités douces, connexions routières : il s’agit en effet d’intervenir sur tous les maillons de la mobilité. Il répondra enfin à la forte dynamique démographique du territoire et viendra faciliter la connexion entre le centre de la France et le bassin méditerranéen.

 

En septembre 2020, nous alertions à nouveau le Gouvernement collectivement, avec Michaël Delafosse, Kléber Mesquida et de nombreux élus locaux, sur la nécessité d’accélérer et demandions notamment l’adossement du COM à la concession autoroutière. Pour faire simple, c’est la solution qui permettra de boucler le montage financier.

 

Aujourd’hui, c’est une victoire collective, une décision juste et de bon sens qui va enfin permettre au projet de se réaliser dans l’intérêt du territoire et de ses habitants.

 

De la même manière, la ligne à grande vitesse (LGV) entre Montpellier et Perpignan connaitra une avancée importante avec la signature, avec le Premier ministre samedi à Narbonne, du protocole d’intention de financement qui réunit l’Etat et l’ensemble de collectivités partenaires.

 

La qualité des infrastructures de transport participe à la prospérité d’un territoire, d’un département, d’une région, je me bats pour ça » a notamment souligné la présidente de Région, Carole Delga.

 

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI