Béziers - Saisie d'1 kg de résine de cannabis, 271 g de cocaïne et plus de 25 000 € à Béziers

Béziers - Saisie d'1 kg de résine de cannabis, 271 g de cocaïne et plus de 25 000 € à Béziers

Béziers - Saisie d'1 kg de résine de cannabis, 271 g de cocaïne et plus de 25 000 € à Béziers

Par Source parquet de Béziers, le 17 Janvier 2022

Partager

Comparution immédiate après la saisie d'1 kg de résine de cannabis, 271 g de cocaïne et plus de 25 000 € le 12 janvier 2022 à Béziers

 

Le 12 janvier 2022, au cours d’un contrôle routier suite à une vitesse excessive, des policiers de la BAC du commissariat de Béziers remarquaient la présence d’une batte de baseball sous le siège passager du véhicule de l'habitacle duquel se dégageait également une forte odeur de cannabis. Les enquêteurs du groupe de lutte contre les stupéfiants du commissariat de Béziers procédaient à la fouille du véhicule permettant la découverte d’1 kilogramme de résine de cannabis et 66 grammes de cocaïne.

 

Le conducteur, un homme de 47 ans, domicilié à Béziers,  était également en possession de 1610 euros. La perquisition de son domicile permettait la découverte de 12.750 euros en numéraire ainsi que 205,5 grammes supplémentaires de cocaïne.

 

Placé en garde à vue, le mis en cause contestait se livrer lui-même à toute revente, affirmant détenir les stupéfiants et l'argent au bénéfice d'une personne qu'il disait ne connaître que par son surnom, en contrepartie de sa consommation personnelle.

 

Par ailleurs, il se déclarait allocataire du chômage. Pour autant, les investigations bancaires permettaient de découvrir plus de 11 000 € sur son compte. Le parquet de Béziers ordonnait donc la saisie de 10 800 € sur ce compte bancaire.

 

Le 14 janvier, à l'issue de sa garde à vue, le parquet de Béziers décidait de le faire présenter devant le juge des libertés et de la détention qui ordonnait son placement en détention provisoire jusqu'à son procès en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel qui se tiendra le 19 janvier 2022 à 14 h, des chefs de transport, détention, offre ou cession et usage illicite de stupéfiants.

 

Inconnu jusqu'à présent de la justice, il encourt la peine maximale de 10 ans d'emprisonnement.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI