Béziers - Décès d'une femme probablement volontairement percutée à Béziers !

Béziers - Décès d'une femme probablement volontairement percutée à Béziers !

Béziers - Décès d'une femme probablement volontairement percutée à Béziers !

Par Source parquet de Béziers, le 26 Décembre 2021

Partager

Dans la nuit du 25 au 26 décembre 2021, vers 1h50 du matin, à Béziers, une femme qui aurait eu 49 ans le 27 décembre, mère de deux enfants mineurs, domiciliée à Peyrolles-en-Provence (13), était mortellement percutée par un véhicule dont le conducteur a pris la fuite, alors qu'elle se trouvait sur le parking du restaurant Béziers Plage.

Deux individus étaient rapidement interpellés par les policiers du commissariat de Béziers, environ 200 mètres plus loin, suite à la perte du contrôle du véhicule en fuite qui avait basculé dans un fossé.

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, le conducteur du véhicule et son passager se seraient battus à la fermeture de l'établissement avec un autre groupe de clients provoquant ainsi l'intervention des agents de sécurité. Le présumé conducteur aurait alors proféré des menaces de mort avant de prendre le volant de son véhicule accompagné du présumé passager.

Des témoins affirment que le conducteur aurait alors manœuvré de manière à percuter volontairement la victime à pleine vitesse, avant de prendre la fuite. Elle décédait sur place.

Le vice-procureur de permanence du parquet de Béziers se transportait sur les lieux.

Les deux hommes interpellés étaient placés en garde à vue au commissariat de police de Béziers, du chef d'homicide volontaire.

Selon des témoignages, les deux hommes s’étaient fortement alcoolisés au cours de la soirée.

De fait, le passager présumé, âgé de 29 ans, domicilié à La Grande Motte (34), présentait un taux de 0,89 mg d'alcool par litre d'air expiré au moment de son interpellation.

Le conducteur présumé âgé de 46 ans, domicilié à Béziers, faisait l'objet d'un prélèvement sanguin aux fins de déterminer son taux d'alcool et une éventuelle prise de produits stupéfiants. Le 26 décembre à 10 heures, il présentait encore un taux élevé de 0,72 mg d'alcool par litre d'air expiré.

Leur garde à vue sera prolongée par le parquet dans la soirée pour permettre la poursuite des investigations aux fins de préciser le rôle et le comportement de chacun des protagonistes.

À ce stade, le parquet envisage d'ores et déjà de se faire présenter le présumé conducteur dans la journée du 27 décembre 2021 à l'issue de sa garde à vue, en vue de l’ouverture d'une information judiciaire.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI