Béziers - 8 ans et 6 ans d'emprisonnement pour deux mineurs accusés d'un viol collectif

Béziers - 8 ans et 6 ans d'emprisonnement pour deux mineurs accusés d'un viol collectif

Béziers - 8 ans et 6 ans d'emprisonnement pour deux mineurs accusés d'un viol collectif

Par Source parquet de Béziers, le 14 Décembre 2021

Partager

Le 21 avril 2016, une jeune fille de 13 ans se rendait au commissariat de police de Béziers et expliquait avoir été victime, dans la nuit du 20 au 21 avril 2016, de six viols successifs commis par cinq jeunes hommes, âgés entre 14 et 17 ans.

L’un d’eux, âgé de 14 ans, était son ancien petit ami. Elle déclarait que celui-ci l’avait menacée et violentée avant de la conduire dans deux appartements de Béziers où lui avaient été imposé les six rapports sexuels.

 

Une information judiciaire était ouverte par le parquet de Béziers. Les investigations diligentées par le commissariat de police de Béziers sous l’autorité du magistrat instructeur permettaient l’identification puis l’interpellation de cinq mineurs. Ces derniers étaient mis en examen du chef de viol d’un mineur de moins de 15 ans (ainsi que du chef de complicité de viol d’un mineur de moins de 15 ans pour l’ancien petit-ami) puis renvoyés devant le tribunal des enfants les deux mineurs âgés de 14 ans au moment des faits, et les trois autres devant la cour d'assises des mineurs.

 

Le 13 octobre 2021, le tribunal pour enfants de Béziers statuant en matière criminelle et conformément aux réquisitions du parquet a condamné les deux prévenus respectivement à 8 ans et 6 ans d’emprisonnement avec mandat de dépôt à l’audience, entraînant leur incarcération immédiate au centre pénitentiaire de Béziers. Contestant avoir commis ce viol, ils ont interjeté appel de leur condamnation et seront donc à nouveau jugés par la chambre des mineurs de la cour d’appel de Montpellier.

 

Les trois autres mineurs âgés de plus de 16 ans au moment des faits seront prochainement jugés par la cour d’assises des mineurs de l’Hérault.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI