Sète - L'école de cinéma Travelling ouvre ses portes

Sète - L'école de cinéma Travelling ouvre ses portes

Sète - L'école de cinéma Travelling ouvre ses portes

Par ville de Sète, le 03 Décembre 2021

Partager

L’annonce de la création d’une antenne sétoise de l’école de cinéma montpelliéraine Travelling avait été dévoilée en juin dernier par le maire François Commeinhes et Laurent Mesguich, directeur de l’école. Dans l’ancien pôle technique de la Ville, trois mois de travaux auront suffi à transformer ce local d’une surface de 450 m2 en un véritable plateau de tournage.

Mercredi 10 novembre, le maire, accompagné de ses élus et des étudiants de l’école, avait donné rendez-vous rue des Ateliers pour inaugurer ce nouveau fleuron de l’économie cinématographique sétoise. Après le traditionnel dévoilement de plaque et la coupe du ruban, François Commeinhes a remercié la direction de l’école pour avoir “choisi Sète comme lieu d’études et de vie pour les étudiants, dans une ville devenue au fil des ans, une terre de cinéma et de vie universitaire”.

Car cette école, au-delà de sa dimension éducative, aura pour but d’être une passerelle entre les étudiants et les sociétés de productions présentes sur le territoire, par l’intermédiaire des séries Demain nous appartient, Candice Renoir et plus récemment Reuss, ainsi que des films tournés entièrement ou en partie sur l’ile singulière. À titre d’exemple, sur les 285 salariés de la série Demain nous appartient, 67 % sont recrutés à Sète. Il en sera de même pour les étudiants de l’école dont environ 95 % d’entre eux sont déjà recrutés sur des tournages.

Laurent Mesguich a aussi insisté sur la pluralité des formations proposées chez Travelling. Machiniste, accessoiriste costumiers (dont la formation s’effectue déjà au lycée Charles de Gaulle), face à un mal de recrutement observés par les producteurs, l’école sétoise sera un vivier de jeunes professionnels.

Renseignez-vous sur les formations proposées sur le site Internet de Travelling en cliquant ici.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI