Marseillan - Marseillan lance son budget participatif !

Marseillan - Marseillan lance son budget participatif !

Marseillan - Marseillan lance son budget participatif !

Par ville de Marseillan, le 21 Novembre 2021

Partager

La Ville de Marseillan consulte ses citoyens à travers un budget participatif. Cette démarche d’implication citoyenne permettra à tous les marseillanais dès l’âge de 16 ans de proposer des idées et de voter pour les projets à réalisés pour la commune.

Le Budget Participatif de Marseillan est un dispositif qui permet aux habitants de la commune de participer directement à la transformation de leur territoire, en s’appuyant sur la créativité de tous.

Les Marseillanais et Marseillanaises pourront proposer des idées de projets d’intérêt général, voter pour les projets qui leurs paraissent les plus intéressants et voir les projets lauréats financés par la municipalité.

Le Budget Participatif de Marseillan est doté d’une enveloppe prévisionnelle estimée à 220.000€ par an répartis de la façon suivante : 50 % pour les projets proposés par les membres du Conseil Citoyen et 50% pour les projets proposés par le reste de la population.

Qui peut déposer des projets

Les personnes physiques ou morales suivantes pourront déposer des projets dans le cadre du budget participatif :

• Toute personne âgée de 16 ans ou plus résidant à Marseillan ;
• Toute association ou collectif d’associations représenté par l’une d’entre elles, domiciliée à Marseillan ;
• Les membres du Conseil Citoyen à titre individuel ou par groupes de travail.

Quand ?

Les idées de projets doivent être transmises jusqu’au 5 décembre.

Comment ?

Chaque projet sera présenté à travers un formulaire (un formulaire par projet) :

  • En ligne : www.participons.marseillan.com
  • Par mail : participons@marseillan.com
  • Par courrier (cachet de La Poste faisant foi) adressé à :

Mairie de Marseillan, Service Communication, 1 rue du général de Gaulle, 34340 Marseillan

Marseillan - Marseillan lance son budget participatif !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI