Hérault - Histoire d'un amour hors-la-loi au Café Mounis de Graissessac

Hérault - Histoire d'un amour hors-la-loi au Café Mounis de Graissessac

Hérault - Histoire d'un amour hors-la-loi au Café Mounis de Graissessac

Par Communauté de communes Grand Orb, le 21 Novembre 2021

Partager

La saison culturelle de Grand Orb revient au Café Mounis de Graissessac ce vendredi 26 novembre à 21h avec une pièce relatant l’affaire Gabrielle Russier.

Dans les années 60, cette enseignante, condamnée pour avoir eu une relation amoureuse avec un de ses élèves, avait suscité nombre de débats au sein de la société française. Après plusieurs incarcérations, la pression médiatique et l’acharnement judiciaire dont elle avait fait l’objet avaient eu raison d’elle, la conduisant au suicide le 1er septembre 1969.

Durant ses séjours en prison, Gabrielle avait tenu une correspondance assidue avec ses proches que le Collectif V1 présente au public avec cette première création : « Il faut dire ». Sur scène, les comédiennes Sabine Moulia et Jessica Ramassamy nous livrent la parole de l’enseignante, endossant aussi les rôles de son élève Christian et des protagonistes des lettres qu’elle envoyait de prison.

Cet instant d’émotion dévoile toute sa détresse, son incompréhension, son espérance aussi, mais également toute la beauté d’une personnalité entière à travers une écriture d’une profondeur touchante et intemporelle. Des lettres intimes qui n’avaient pas pour vocation d’être publiées et qui, au-delà de la tragédie par laquelle s’est conclue l’histoire, témoignent d’un esprit de liberté et d’une personnalité féminine dignes des plus grandes héroïnes grecques.

Avec « Il faut dire », le Collectif V1 se nourrit de toutes ces réflexions pour essayer d’y trouver un sens et explorer à la lumière du contexte de mai 68 ce qui, malgré les années passées, reste après Gabrielle.

Spectacle proposé par la Communauté de communes Grand Orb. Conseillé à partir de 13 ans.

Réservation 04 67 23 78 03 ou sur place le soir du spectacle.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI