Actus Littéraires - GOUVERNER LA BIODIVERSITÉ OU COMMENT RÉUSSIR À ÉCHOUER - VINCENT DEVICTOR

GOUVERNER LA BIODIVERSITÉ OU COMMENT RÉUSSIR À ÉCHOUER -  VINCENT DEVICTOR

GOUVERNER LA BIODIVERSITÉ OU COMMENT RÉUSSIR À ÉCHOUER - VINCENT DEVICTOR

Par LIBRE-LIVRE Rubrique SHOPPING, le 04 Novembre 2021

Partager

Cet ouvrage éclaire les conditions d‘impossibilités de la gouvernance de la biodiversité conçue comme un enjeu politique global.

Pourquoi réussissons-nous à échouer avec autant de brio en matière de politique écologique ? Cet ouvrage éclaire les conditions d’impossibilité de la gouvernance de la biodiversité.

L’auteur retrace le rôle de la notion de biodiversité et des sciences de la conservation dans l’affrontement idéologique des années 1980. La gestion des ressources devient le maître-mot, le développement durable un cri de ralliement pacificateur, et la nature une variable d’ajustement. C’est la disparition du contenu politique de la crise de la biodiversité.

Il expose ensuite comment la crise de la biodiversité est privée de sa dimension écologique. Le vivant est considéré par les politiques de la nature comme un ensemble d’entités inertes qui se prêtent au tri, aux analyses coûts-bénéfices ou à la substitution. Ce double effacement, politique et écologique, participe à forger l’imaginaire d’une gestion globale de la biodiversité. Si le défi écologique demeure figé dans ce double effacement, il ne peut que réussir à échouer.

Comment sortir de cette spirale mortifère et peu stimulante ? Cet ouvrage cherche à identifier les points à défendre pour rejeter ce modèle managérial de la crise écologique.

Auteur:

Chercheur en écologie, il mène ses recherches au CNRS au sein de l’Institut des sciences et de l’évolution de Montpellier depuis plus de 10 ans. Il s’intéresse à l’impact de la destruction des habitats,
des pratiques agricoles ou du changement climatique sur les communautés d’oiseaux. Il questionne l’écart entre les connaissances scientifiques sur le déclin de la biodiversité et les réponses politiques.
Il décide en 2011 de faire un pas vers la philosophie des sciences afin d’interroger l’articulation entre le savoir et le pouvoir dans la crise écologique ; domaine de recherche auquel il consacre un deuxième doctorat : La prise en charge technoscientifique de la crise de la biodiversité (2018). Il est lauréat en 2013 du prix La Recherche. Il publie Nature en crise (Seuil, 2015, « Anthropocène »).

Editeur : Editions Quae

Nombre de pages : 82 pages

Prix : 9,50 euros

GOUVERNER LA BIODIVERSITÉ OU COMMENT RÉUSSIR À ÉCHOUER -  VINCENT DEVICTOR

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A DÉCOUVRIR AUSSI