Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour des faits d'exhibition sexuelle et conduite sans permis

Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour des faits d'exhibition sexuelle et conduite sans permis

Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour des faits d'exhibition sexuelle et conduite sans permis

Par Source parquet de Béziers, le 16 Octobre 2021

Partager

A l’audience de comparution immédiate du 6 octobre 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un homme âgé de 27 ans à 18 mois d’emprisonnement avec maintien en détention pour des faits de conduite sans permis en récidive et d’exhibition sexuelle. La juridiction a également prononcé une interdiction de séjour à Sérignan (34) et une interdiction d’entrer en contact avec la victime.

 

Il s’était introduit sur le terrain d’une propriété à Sérignan dans la nuit du 30 aout 2021 et avait été surpris par une jeune femme de 19 ans à quelques mètres de la fenêtre de sa chambre. Elle lui avait demandé de partir mais que ce dernier avait selon elle sorti son sexe et lui avait demandé de venir. Les cris de la victime faisait fuir l’intrus et son père se précipitait pour tenter de le rattraper sans y parvenir mais il identifiait le véhicule de l’auteur des faits dont il donnait le signalement aux enquêteurs. Les investigations réalisées par les gendarmes de la brigade de Valras-Plage permettaient de retrouver le véhicule et son conducteur qui était interpellé à son domicile le jour même des faits. Au cours de sa garde à vue, il niait avoir volontairement sorti son sexe pour le montrer à la victime, expliquant avoir cherché un endroit discret pour uriner. Il contestait également avoir conduit sans permis, affirmant que c’était l’un de ses amis qui était au volant, sans pour autant pouvoir fournir son identité.

 

Le 31 août 2021 il avait été présenté au parquet de Béziers et placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention dans l'attente de son procès.

Il avait déjà fait l’objet de 19 condamnations entre 2012 et 2019 notamment pour des faits de violation de domicile et de conduite sans permis, mais jamais pour des faits de nature sexuelle.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI