Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour un vol avec violences d'un véhicule à Béziers

Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour un vol avec violences d'un véhicule à Béziers

Béziers - 18 mois d'emprisonnement pour un vol avec violences d'un véhicule à Béziers

Par Source parquet de Béziers, le 14 Octobre 2021

Partager

 18 mois d'emprisonnement et interdiction du territoire français pour un vol avec violences d'un véhicule à Béziers le 26 août 2021

 

A l’audience de comparution immédiate du 6 octobre 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un homme, de nationalité afghane et âgé de 28 ans, à 18 mois d’emprisonnement dont 6 mois assortis d’un sursis pour des faits de vol avec violence, conduite sans permis en récidive, refus d’obtempérer et transport d’un arme de catégorie D. La juridiction a également prononcé une interdiction du territoire français pendant 10 ans et interdiction de détenir une arme pendant 5 ans.

 

Il avait été interpellé le 26 août 2021 par la police municipale de Béziers après une course poursuite au cours de laquelle il avait pris de nombreux risques à bord d’un véhicule qu’il venait de dérober. Il était en possession de deux couteaux et n’était pas titulaire du permis de conduire.

 

La victime, un homme également âgé de 28 ans et lui aussi de nationalité afghane, expliquait aux policiers du commissariat de Béziers qu’il circulait avec son agresseur à bord du véhicule qu'il envisageait de lui vendre, lorsque ce dernier avait sorti un couteau avec lequel il l’avait menacé de le tuer et l’avait frappé à plusieurs reprises, le blessant légèrement (un jour d'ITT). Le mis en cause indiquait qu'il s'était servi d'un tournevis et non d'un couteau. Il justifiait son geste le déclenchement d'une dispute en raison d'un motif futile.

 

Il avait été présenté au parquet de Béziers le 28 août 2021 et placé en détention provisoire par le juge des libertés  et de la détention dans l’attente de son procès.

 

Il était arrivé en France en 2017 après avoir passé 4 années au Danemark et avait déjà été condamné à 2 reprises en 2018 et 2020, pour des faits de conduite sans permis.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI