Bessan - La mairie va donner deux poules à cinquante familles volontaires !

Bessan - La mairie va donner deux poules à cinquante familles volontaires !

Bessan - La mairie va donner deux poules à cinquante familles volontaires !

Par Source RTS FM, le 12 Octobre 2021

Partager

Le village de Bessan, entre Agde et Pézenas, veut réduire ses déchets au quotidien. Et pour diminuer la quantité de déchets organiques générés par ses habitants, la mairie va donner deux poules à cinquante familles volontaires.

 

L’OPÉRATION « ADOPTE DEUX POULES »

 

Terminé le reste des assiettes dans la poubelle, les poules prennent désormais le relais. Les gallinacées peuvent, en effet, permettre à une famille de réduire ses déchets organiques à hauteur de 150 kg par an. Une quantité considérable de restes, qui fera désormais le bonheur des volailles, et qui ne sera plus jetée à la poubelle. La mairie de la commune héraultaise espère à terme, une baisse du poids des déchets enlevés, grâce à un travail en étroite collaboration avec le gestionnaire de collecte et de traitement des déchets local. Les familles Bessanaises participantes récupéreront leurs poules à la fin du mois d’octobre, auprès d’une éleveuse de l’arrière-pays héraultais.

Avantage supplémentaire, comme tout le monde le sait, les poules pondent des œufs, qui peuvent directement être utilisés pour les œufs à la coque du matin ou la grande omelette familiale. Et ce n’est pas tout. Ronny Despatures, est convaincu de l’utilité des poules pour le jardin. « Elles grattent et aèrent la terre, c’est pratique et ludique d’avoir une poule dans son jardin » explique le conseiller municipal, à la valorisation culturelle à Bessan.

Toutes les familles sont éligibles à cette initiative organisée par la mairie. Quelques conditions sont demandées, notamment pour le bien-être des poules, ou des riverains. « Avant tout, les foyers candidats doivent disposer d’un extérieur important puisque les poules doivent pouvoir bénéficier d’un enclos de 15 m² minimum et d’un poulailler. Par ailleurs, certains quartiers peuvent être soumis à une interdiction, la municipalité y sera donc attentive. Les familles devront s’engager à respecter le bien-être de l’animal et à conserver la poule pour une durée minimum de trois ans » écrit la mairie sur son site internet.

 

LES POULES AIMENT PRESQUE TOUT

 

Les vertus écologiques des poules sont nombreuses. En échange de leur activité écolo dans le jardin, avec notamment l’élimination des mauvaises herbes, les poules transforment tout ce qu’elles mangent en engrais grâce à leurs fientes extrêmement riches… qui serviront à faire pousser les légumes du potager. Quelques règles à respecter tout de même, pour ne pas les rendre malades, vérifier à leur donner des aliments qui ne sont pas nocifs pour elles. Les aliments trop salés, la peau et noyau d'avocats, les pommes de terre crues et leurs épluchures, le chocolat (mais qui jetterait du chocolat ?) les peaux d’agrumes ou encore la nourriture avariée sont à proscrire. Vous pouvez par contre, sans regarder, leur donner tous vos restes alimentaires propres à la consommation, que ce soit par exemple les restes de fruits et légumes, charcuterie, yaourt nature, et même les coquilles d'huîtres.

 

Ronny Despatures, conseiller municipal, à la valorisation culturelle à Bessan

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI