Portiragnes - 18 mois d'emprisonnement pour outrages, rébellion et violences à l'encontre de gendarmes

Portiragnes - 18 mois d'emprisonnement pour outrages, rébellion et violences à l'encontre de gendarmes

Portiragnes - 18 mois d'emprisonnement pour outrages, rébellion et violences à l'encontre de gendarmes

Par Source parquet de Béziers, le 12 Septembre 2021

Partager

18 mois d'emprisonnement pour outrages, rébellion et violences à l'encontre de gendarmes de VALRAS PLAGE.

A l’audience de comparution immédiate du 8 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un homme de 30 ans à 8 mois d'emprisonnement auxquels se sont ajoutés 10 mois d'emprisonnement en révocation de précédents sursis. Domicilié à VILLENEUVE LES BÉZIERS (34), exerçant la profession de carrossier et père d’une enfant de trois ans, cet homme avait déjà été condamné à 5 reprises pour des faits en lien avec son alcoolisme.

 

Le 2 août 2021, à PORTIRAGNES (34), il avait porté un coup de poing au niveau de la poitrine d'un gendarme de VALRAS PLAGE qui participait au dispersement d'un rassemblement festif d'une soixantaine d'individus sur le front de mer. Il s'était ensuite rebellé au moment de son interpellation, puis il avait proféré des outrages et des menaces à l'encontre des gendarmes. Ceux-ci quittaient rapidement les lieux étant la cible de jets de projectiles de la part de quelques individus non identifiés.

 

Fortement alcoolisé, il était entendu par les gendarmes de VALRAS PLAGE à l'issue de son dégrisement mais il affirmait que les gendarmes l'accusait à tort.

 

Il avait été présenté au parquet de Béziers le 3 août 2021 puis placé en détention provisoire jusqu'à son procès au cours duquel il a finalement reconnu la totalité des faits, affirmant les regretter.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI