Béziers - Point de deal à Béziers : 2 ans de prison pour un jeune homme de 18 ans et 4 mineurs sous contrôle judiciaire

Béziers - Point de deal à Béziers : 2 ans de prison pour un jeune homme de 18 ans et 4 mineurs sous contrôle judiciaire

Béziers - Point de deal à Béziers : 2 ans de prison pour un jeune homme de 18 ans et 4 mineurs sous contrôle judiciaire

Par Source parquet de Béziers, le 09 Septembre 2021

Partager

Point de deal à Béziers : 2 ans de prison pour un jeune homme de 18 ans et 4 mineurs sous contrôle judiciaire.

A l’audience de comparution immédiate du 8 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un jeune homme de 18 ans à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois avec sursis probatoire (obligation de travailler et de se soigner pendant 2 ans), avec maintien en détention, pour avoir participé avec 4 mineurs, entre juin et début septembre 2021, à un trafic de stupéfiants localisé dans le centre-ville de Béziers, à quelques rues du commissariat de police, à l’intersection de la rue Carnot et de la rue d’Iéna, secteur connu des usagers de stupéfiants pour être un point de vente habituelle.

 

Le 19 juin 2021, une patrouille de la police municipale de Béziers découvrait dans ce secteur 5 sachets contenant un total de 7 grammes de résine de cannabis qui étaient dissimulés dans un poteau métallique à proximité de trois jeunes hommes assis sur des chaises pliantes installées sur la voie publique.

 

Une enquête préliminaire était alors ouverte le 1er juillet 2021 du chef de trafic de stupéfiants, sous l’autorité du parquet de Béziers, avec la mise en place de surveillances pendant plusieurs jours par des policiers de la brigade anti-criminalité du commissariat de Béziers qui constataient des transactions entre des personnes de passage et un groupe composé de 5 jeunes installés sur leurs chaises. Les auditions de 10 usagers identifiés et les stupéfiants saisis sur ces derniers (34 grammes de résine de cannabis et près de 2 g de cocaïne) confirmaient l’existence d’un trafic de stupéfiants.

 

Le 6 septembre, 4 mineurs et le jeune majeur étaient interpellés sur les lieux du trafic, en flagrant délit, et placés en garde à vue au commissariat de police de Béziers. Ils ne reconnaissaient que partiellement avoir participé à un trafic, affirmant être surtout des consommateurs habituels de cannabis. Les policiers découvraient sur le jeune majeur ainsi qu'à son domicile un total de 2400 euros. 54g de résine de cannabis et 3 g de cocaïne étaient également saisis.

 

Tous étaient déférés devant le parquet le 8 septembre 2021 à l’issue de leur garde à vue :

  • le jeune majeur était immédiatement jugé par le tribunal correctionnel, avec mandat de dépôt malgré son absence de condamnation au casier judiciaire jusqu’à présent, même s’il avait déjà fait l’objet de plusieurs mesures alternatives aux poursuites quand il était mineur (stages, réparation) pour des faits de moindre gravité ; le tribunal ordonnait également la confiscation des 2400 € ;
  • les 4 mineurs étaient présentés au juge des enfants qui les mettaient en examen et les plaçaient sous contrôle judiciaire avec un suivi éducatif confié à la protection judiciaire de la jeunesse et l’interdiction de se rendre notamment dans le quartier où se déroulait le trafic.

 

S’agissant des usagers, ils feront l’objet de poursuites du parquet sous forme d’ordonnance pénale (amende).

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI