Frontignan - Fidèle à mes convictions, je quitte le Rassemblement National

Frontignan - Fidèle à mes convictions, je quitte le Rassemblement National

Frontignan - Fidèle à mes convictions, je quitte le Rassemblement National

Par Gérard Prato, le 03 Septembre 2021

Partager

Communiqué de Gérard PRATO, conseiller municipal et communautaire d’opposition de Frontignan.

Alors que le Rassemblement National connaît dans l’Hexagone et dans l’Hérault une vague de démissions sans précédent, beaucoup de Frontignanais et de Lapeyradois m’interrogent, à juste titre, sur mon positionnement politique.

Par ce communiqué de presse, je confirme avoir moi aussi quitté le Rassemblement National, et j’ai demandé au nouveau délégué départemental, monsieur Frédéric BORT, de me retirer de la liste des adhérents.

Les raisons de mon départ sont multiples. Depuis son débat épouvantable contre Emmanuel MACRON en 2017, Marine LE PEN a multiplié les erreurs et les échecs électoraux. Qui plus est, je suis en total désaccord quant aux méthodes de management pratiquées ces dernières années par le Rassemblement National : purges incessantes, clanisme, mépris des militants et total amateurisme, qui ont littéralement plombé ce parti.

Je ne peux donc plus décemment soutenir une telle candidate pour les élections présidentielles 2022. Je quitte donc ce parti politique sans aucun regret, mais je continuerai à siéger (sans étiquette politique) au sein du groupe “divers droite” à Sète Agglopôle Méditerranée et dans l'opposition au conseil municipal de Frontignan.

Les très nombreux électeurs qui m’ont fait confiance ces dernières années, 42 % aux dernières municipales et 44 % aux départementales, peuvent toujours compter sur moi pour les représenter efficacement, mes convictions et mon engagement pour Frontignan-La Peyrade restent intactes.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI