Béziers - 2 ans de prison dont 1 an ferme pour détention de cocaïne et de cannabis

Béziers - 2 ans de prison dont 1 an ferme pour détention de cocaïne et de cannabis

Béziers - 2 ans de prison dont 1 an ferme pour détention de cocaïne et de cannabis

Par Source parquet de Béziers, le 18 Juillet 2021

Partager

2 ans de prison dont 1 an ferme pour détention de cocaïne et de cannabis à Béziers le 12 mai 2021.

À l'audience de comparutions immédiates de ce mardi 13 juillet 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un homme de 23 ans, domicilié à Béziers, à 12 mois d'emprisonnement ferme et 12 mois de sursis probatoire, avec maintien en détention, pour des faits de détention de stupéfiants.

Le 12 mai 2021, il avait été contrôlé par les policiers du commissariat de police de Béziers en raison du non port du masque. Les policiers remarquaient alors une forte odeur de cannabis émanant de sa personne ainsi qu'une grosse protubérance au niveau de la poche de son blouson dans laquelle étaient découvertes 400 grammes de résine de cannabis. La perquisition effectuée à son domicile permettait également de saisir 11,7 grammes d’herbe de cannabis, environ 200 grammes de résine de cannabis, près de 130 grammes de cocaïne et une somme de 3390 €. L’individu avait affirmé qu'il servait de « nourrice » pour le trafic de stupéfiants en échange d'une petite partie pour sa consommation personnelle.

En garde à vue, il avait également refusé de communiquer aux policiers le code de déverrouillage de son téléphone, ce qui constituait un délit supplémentaire puni d'une peine maximale de trois ans d'emprisonnement et de 270 000 € d'amende.

Il avait été présenté au parquet de Béziers le 14 mai 2021 à l'issue de sa garde à vue et il avait été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention jusqu'à son procès.

Il avait été condamné en 2019 à 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir déjà participé un trafic de stupéfiants, sursis révoqué par le tribunal correctionnel qui a également confisqué la somme d'argent saisie.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI