Agde - 2 condamnations à 18 mois d'emprisonnement ferme et mandat de dépôt pour des refus d'obtempérer

Agde - 2 condamnations à 18 mois d'emprisonnement ferme et mandat de dépôt pour des refus d'obtempérer

Agde - 2 condamnations à 18 mois d'emprisonnement ferme et mandat de dépôt pour des refus d'obtempérer

Par Source parquet de Béziers, le 13 Juillet 2021

Partager

2 condamnations à 18 mois d'emprisonnement ferme et mandat de dépôt pour des refus d'obtempérer.

 

À l'audience de comparutions immédiates de ce mardi 13 juillet 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a jugé notamment deux procédures de refus d'obtempérer.

 

18 mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt ont été prononcés à l'encontre d’un homme de 51 ans, domicilié à Béziers, père d’un jeune enfant, pour un refus d’obtempérer et une conduite sans permis commis le 12 juillet à Béziers. Il avait déjà été condamné à 22 reprises dont 16 fois pour des faits identiques.

 

12 mois d’emprisonnement avec maintien en détention et révocation d’un sursis à hauteur de 6 mois ont été prononcés à l'encontre d'un homme de 28 ans, domicilié à SAINT GERVAIS SUR MARE (34) pour une récidive de conduite en état alcoolique, un refus d’obtempérer et une conduite sans permis commis à Agde le 10 juillet 2021. Il avait expliqué aux policiers du commissariat d'Agde avoir voulu se rendre à la plage, en pleine nuit, alcoolisé et sans permis. Il avait déjà été condamné à 15 reprises dont une fois en 2019 pour des blessures involontaires par conducteur d’un véhicule terrestre à moteur aggravées par deux circonstances (alcool et stupéfiants). Il était sorti de détention en juillet 2020 après avoir purgé cette dernière condamnation.

 

Tout au long de l'été, de nombreux contrôles routiers seront mis en place sur le ressort du tribunal judiciaire de Béziers et le parquet maintiendra sa politique de fermeté à l'encontre des usagers de la route qui seraient alcoolisés ou sous l'emprise de stupéfiants ou qui refuseraient d'obtempérer aux forces de l'ordre.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI