Agde - 4 voleurs venus de région parisienne en prison à Béziers après avoir fracturé 10 voitures à Agde

Agde - 4 voleurs venus de région parisienne en prison à Béziers après avoir fracturé 10 voitures à Agde

Agde - 4 voleurs venus de région parisienne en prison à Béziers après avoir fracturé 10 voitures à Agde

Par Source parquet de Béziers, le 10 Juillet 2021

Partager

4 voleurs venus de région parisienne en prison à Béziers après avoir fracturé 10 voitures à Agde

À l'audience de comparutions immédiates du 7 juillet 2021, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné quatre hommes, dont deux frères, à 2 ans d'emprisonnement pour trois d'entre eux et à 30 mois d'emprisonnement pour le quatrième qui était en récidive légale, dont 6 mois d'emprisonnement avec sursis probatoire pour tous, avec notamment les obligations de travailler et d'indemniser les victimes, ainsi que l'interdiction de revenir dans l'Hérault. Tous ont été maintenus en détention pour exécuter immédiatement la partie ferme de leur peine d'emprisonnement.

Domiciliés en région parisienne, âgés de 19 à 22 ans, deux d'entre eux n'avaient jamais été condamnés jusqu'à présent, et les deux autres avaient déjà été condamnés à deux reprises en région parisienne à des peines d'amende et des peines d'emprisonnement avec sursis.

Seuls les deux premiers ont fini par reconnaître devant les magistrats qu'ils avaient commis une partie des vols après l’avoir nié tout au long de leur garde à vue.

Ils avaient été interpellés le 4 juillet 2021 grâce à une opération de surveillance mise en place par le commissariat d'Agde en raison d'une série de vols commis depuis quelques jours dans des véhicules garés à proximité de la plage Richelieu à Agde et dont les vitres avaient été brisées. De nombreux objets volés, certains de grande valeur dont une bague en diamant, avaient été retrouvés par les policiers dans le véhicule des quatre suspects, ou sur eux-mêmes ou encore dans l'appartement qu'ils avaient loué pour passer quelques jours de vacances à Agde. Les suspects avaient alors expliqué avoir trouvé tous ces objets volés à l'intérieur de sacs abandonnés sur une plage. Au total, les investigations des policiers diligentés sous la direction du parquet de Béziers permettaient de leur reprocher 10 vols commis entre le 1er et le 3 juillet.

À l'issue de leur garde à vue, le parquet avait ordonné leur présentation au tribunal le 6 juillet. Il était alors découvert que l'un d'entre eux avait usurpé l'identité d'un « ami » depuis le début de la procédure. Ils avaient tous été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention dans l'attente de leur procès du lendemain.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI