Lamalou-les-Bains - Accident de la circulation du 3 juillet 2021 ayant entraîné la mort d'un jeune espoir du rugby

Lamalou-les-Bains - Accident de la circulation du 3 juillet 2021 ayant entraîné la mort d'un jeune espoir du rugby

Lamalou-les-Bains - Accident de la circulation du 3 juillet 2021 ayant entraîné la mort d'un jeune espoir du rugby

Par Source parquet de Béziers, le 13 Juillet 2021

Partager

Le samedi 3 juillet 2021 à 02H25, les gendarmes de la brigade de Bédarieux étaient requis pour un accident de la route sur la D908, à hauteur de la commune de LAMALOU LES BAINS (34) pour un accident de la route impliquant un seul véhicule ayant percuté frontalement un platane. Le conducteur, un jeune homme de 18 ans, était sorti indemne du véhicule. Le passager, du même âge, était désincarcéré du véhicule par les pompiers et transporté dans un état grave au CHU LAPEYRONIE de Montpellier. L’état de mort cérébrale du jeune homme était déclaré le 4 juillet 2021 à 15h55.

 

Le conducteur présentait un taux d’alcoolémie de 1,45 gramme d’alcool par litre de sang (la loi tolère un maximum de 0,2 g pour les jeunes conducteurs).

 

Le conducteur et la victime étaient des amis d’enfance très proches, tous deux joueurs de rugby au pôle espoir de l’ASBH.

 

Divers témoins étaient entendus et relataient que le conducteur, la victime et plusieurs autres jeunes avaient passé la soirée du 2 juillet dans la guinguette Béziers-Plage à BÉZIERS, où ils s’étaient fortement alcoolisés. Un membre du groupe avait été désigné « SAM » afin que le retour en véhicule puisse être effectué en toute sécurité. Au cours de la nuit, le groupe avait décidé de se rendre à LAMALOU LES BAINS pour poursuivre la fête au domicile d’une amie. En cours de route, le mis en cause aurait fortement insisté pour être conduit à son véhicule stationné à HEREPIAN (34) afin qu’il le récupère, contre l’avis des autres membres du groupe au vu de son alcoolisation. Ils auraient toutefois cédé face au comportement agressif du mis en cause, qui prenait finalement le volant de son véhicule, accompagné de la victime, et démarrait en trombe. Quelques centaines de mètres plus tard, le groupe d’amis découvrait le véhicule du mis en cause ayant percuté un platane frontalement et appelait les secours.

 

Placé en garde à vue le 08 juillet 2021 par les gendarmes de la communauté de brigades de BÉDARIEUX (34), le conducteur reconnaissait les faits. Le 9 juillet, il était présenté devant le parquet de Béziers qui lui délivrait une convocation pour être jugé le 24 août 2021 à 13h30 par le tribunal correctionnel de Béziers du chef d’homicide involontaire par conducteur de véhicule commis sous l’empire d’un état alcoolique. Dans l’attente, il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

 

Les peines maximales encourues sont de 7 année d’emprisonnement et 100.000 euros d’amende, outre l'annulation du permis de conduire et la confiscation du véhicule.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI