Béziers - Après avoir refusé d'obtempérer, le chauffard fonce délibérément sur les policiers

Béziers - Après avoir refusé d'obtempérer, le chauffard fonce délibérément sur les policiers

Béziers - Après avoir refusé d'obtempérer, le chauffard fonce délibérément sur les policiers

Par Unité SGP Police / FO 34, le 28 Juin 2021

Partager

«Après avoir refusé d’obtempérer, le chauffard fonce délibérément sur les policiers, c’est intolérable et insoutenable »

« Sans le professionnalisme et le sang-froid des policiers agathois et biterrois, nous aurions pu connaître les pires des scénarios, » déclare Stéphane NAVARRO su syndicat UNITÉ SGP POLICE/F.O. 34.

« Les jours se suivent et se ressemblent, encore un policier blessé lors de l’interpellation d’un chauffard qui après avoir refusé d’obtempérer, fonce délibérément sur les policiers, c’est intolérable et insoutenable » déclare Stéphane NAVARRO du syndicat UNITÉ SGP POLICE/F.O 34.

Samedi 26 juin 2021 aux environs de 21 h 20, le conducteur d’un véhicule qui refusait d’obtempérer aux injonctions de contrôle des policiers d’Agde prenait la fuite en direction de Béziers.

« Derrière chaque intervention, aussi anodine soit elle, peut se cacher un drame ».

Repéré par un équipage de la BAC d’Agde, le véhicule était suivi en vue de la mise en place d’un dispositif d’interception avec les policiers biterrois.

Alors que les policiers de Béziers effectuaient les signes réglementaires pour que le conducteur arrête son véhicule, le chauffard décidait de foncer délibérément sur eux leur imposant d’utiliser les D.I.V.A. (dispositifs d’interception des véhicules automobiles).

Face à la détermination de l’individu, les fonctionnaires de police étaient obligés de plonger sur le bas-côté de la chaussée pour ne pas être percuté par le véhicule.

Le fuyard et son passager étaient interpellés par les policiers d’Agde et de Béziers après avoir occasionné un accident corporel de la circulation.

« Tout cela est une fois de plus inacceptable et ne peut plus continuer de la sorte ! »

Des décisions doivent enfin être prises afin que les agressions contre les agents de la force publique soient sanctionnées à hauteur de la gravité des faits.

UNITÉ SGP POLICE FO demande des sanctions exemplaires et dissuasives à l'encontre de tout auteur de violences aux forces de sécurité, quelle que soit sa forme.

UNITÉ SGP POLICE FO apporte tout son soutien et son engagement aux forces de Police à l'abnégation sans faille, et souhaite surtout un prompt rétablissement aux fonctionnaires blessés.
 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI