Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Par ville de Sérignan, le 28 Juin 2021

Partager

Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Les arts graphiques sont particulièrement présents à Sérignan, avec son Festival BD de plus de 25 ans, le Mrac (Musée régional d’art contemporain), mais aussi les résidences d’artistes du Château Vargoz. L’art est partout, dans la rue, sur les murs avec les fresques d’Erro, celles de Dado aux Orpellières, ou encore le Parc Rayonnant de Daniel Buren en entrée de ville. Sérignan a toujours su déceler et accueillir les talents artistiques de demain, que ce soit dans la BD ou dans l’art contemporain.

La Ville a sélectionné par un appel à projets, des artistes et les a invités à s’immerger dans l’espace public et à créer des œuvres pérennes sur les murs choisis à cet effet. Plusieurs œuvres seront réalisées, créant ainsi un circuit, une itinérance artistique dans le cœur de ville, puis dans toute la cité. Chaque artiste va pouvoir ainsi par son style marquer durablement notre ville et délivrer son message avec des touches positives colorées pour teinter les rues et les cœurs. Un des ingrédients du bien vivre à Sérignan !

Les artistes seront amenés à s’exprimer sur leurs œuvres, leur signification, sur leur technique, aussi le tout sera accompagné de quelques moments festifs où l’on pourra rencontrer, échanger et partager.

Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021.

Programme complet en pièce jointe et sur le site : https://www.ville-serignan.fr/a-voir-a-faire/temps-forts/street-art.

 

LES ARTISTES INVITÉS :

 

ANTHEA MISSY

De Bruxelles, elle est connue pour ses œuvres abstraites à grande échelle. Son style a évolué vers le figuratif et des scènes de personnages pop avec un récit. Couleurs vives, contrastes, des lignes et des courbes lisses se mélangent pour devenir des déclarations visuelles hypnotiques et puissantes dans les rues. Son art est amusant, frais, profond, spirituel.

 

CEET FOUAD

Cet artiste, originaire de Toulouse, expose ses graffitis dans le monde entier. Il vit depuis une dizaine d’années à Hong Kong. Peu à peu il développe le dessin de volatiles ce qui est devenu un leitmotiv jusqu’à s’imposer comme figure majeure dans son univers créatif, sous forme de graffitis, mais aussi de sculptures ou de structures gonflables.

 

EFIX

Jeune et talentueux, Efix porte plusieurs casquettes Street, artiste et DJ. L’atmosphère qu’il crée et la vibe qu’il essaye d’en dégager forment un mélange entre rêve et groovy, s’inspirant du Reggae, de la Soul, de l’Indie techno et par ses voyages de la world music, un mélange des instruments dit « réel » avec de la house.

 

FLAIRTWONE

Il vit à Toulouse, puriste de la bombe aérosol, il a engagé une recherche et pris un chemin lui permettant de faire évoluer son art vers un courant plus abstrait, cherchant sans cesse à repousser les limites de la déconstruction dans son travail.

 

FLEUR BLUME

Fleur Blume se projette dans ses toiles et exprime un ressenti brut de la société. Elle parcourt le monde pour trouver de nouvelles surfaces et y laisse sa trace. L’artiste aime s’engager pour des associations qui lui tiennent à cœur, dans l’objectif d’aider et de contribuer à une meilleure évolution de la société. Elle vit entre Athènes, Paris et le sud de la France pour créer une œuvre de style organique et brut.

 

GR12SL

Il commence comme la plupart des artistes urbains d’aujourd’hui avec les tags, il reprend la peinture en 2016 et il explore un nouveau mouvement, le post-graffiti qui lui permet de sortir du graffiti classique pour proposer un registre graphique plus proche de son caractère, avec son concept abstrait autour de la symbolique du cercle.

 

GRUMO

Grumo nous propose dans ses créations une société hypertechnologique qui s’oppose aux lois de la nature bienveillante. Des œuvres très poétiques, foisonnantes de détails qui racontent la quête existentielle de l’homme pour un voyage humaniste et coloré.

 

HONCK

Issu du mouvement Graffiti, c’est au début des années 90 que « HONCK » se fait remarquer peu à peu à Montpellier en tant qu’artiste urbain. C’est le mélange de l’art du graffiti, de l’illustration, de la photo et du graphisme qui lui permet de se distinguer et de proposer un style coloré qui lui est propre.

 

MAHI

Mahi entreprend parfois des incursions dans les rues où il traque les vieux murs fissurés pour y dessiner ses corps au fusain ou à la craie, en une manière d’art pariétal. Depuis plusieurs années Mahi travaille sur la chute des corps : la gravitation universelle.

 

OBLIQUE

« Oblique » comme symbole de son parcours artistique, il crée des compositions aux allures abstraites dynamiques, vives et colorées. Lettrages et typographies servent de fondation à ses créations enrichies d’éléments que sont les formes, les courbes et par extension les lettres.

 

SKIO

Les œuvres de l’artiste Skio mêlent formes géométriques et représentations réalistes aux regards oblitérés. Elles interrogent sur notre présence dans l’espace urbain en créant une nouvelle esthétique harmonieuse et moderne. Ses œuvres possèdent leur propre univers cherchant un équilibre entre géométrie, anatomie et couleur en explorant la complexité du minimalisme.

 

Photo d'illustration

Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

Sérignan - Première édition du Street Art Sérignan les 3 et 4 juillet 2021

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI