Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Par ville de Sète, le 10 Juin 2021

Partager

Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Le K-Live s’est déroulé du 2 au 6 juin dans plusieurs quartiers de la ville. Centenaire Brassens oblige, pour cette 14e édition, la programmation de ce festival dédié au street-art et à la culture urbaine était aussi liée à l’univers du poète. C’est ainsi qu’enfants et adolescents de l’Ile de Thau ont pu essayer, mercredi 2 juin, la peinture au pinceau ou à la bombe au son du répertoire du poète sétois. Toute une après-midi qui a donné naissance à une fresque de l’artiste ENAER sur la façade de l’espace adolescence et jeunesse Jean-Rigal.

Vendredi 4 juin, les amateurs d’art ont pu découvrir les nouvelles œuvres du MaCO (musée à ciel ouvert de Sète). Deux fresques ont été inaugurées cette année : une part l’artiste Tony Bosc rue du passage à La Pointe Courte, l’autre de Manolo Mesa impasse Parmentier, près du parc Simone Veil.

Samedi 5 juin, une conférence, “L’art urbain, une tribune libre ?” était organisée devant le Roquerols, bateau du Centenaire Brassens, amarré sur le quai du Maroc. Karen Brunel-Lafargue, chercheuse rattachée au Centre de recherches images et culture à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est revenue sur l’histoire du street-art, de sa naissance à New-York jusqu’à nos jours. La manifestation s’est terminée, le jour-même, en couleurs et musique, avec une performance des artistes André Cervera et Bault, accompagnés par la playlist de Derinegolem et le rap du sétois Dab Rozer.

Le K-Live était le premier festival de l’été à proposer une manifestation à proximité du bateau-phare Roquerols. Un lieu voulu comme l’épicentre du centenaire qui accueillera, à bord, ou sur le quai du Maroc, de nombreux événements jusqu’en décembre. 

Plus de renseignements sur le centenaire Brassens dans notre page dédiée.

Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

Sète - Quatre jours de street-art et deux nouvelles fresques avec le K-Live

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI