Frontignan - L'ancienne cuisine centrale est déconstruite

Frontignan - L'ancienne cuisine centrale est déconstruite

Frontignan - L'ancienne cuisine centrale est déconstruite

Par ville de Frontignan, le 29 Mai 2021

Partager

L’ancienne cuisine centrale est déconstruite

Ce jeudi 27 mai, Michel Arrouy, maire de Frontignan la Peyrade, Olivier Laurent, maire adjoint délégué à la transition écologique, à la prévention des risques et la qualité de l'air, Patrick Bourmond, conseiller municipal délégué au commerce et à l’artisanat, et Jean-Louis Patry, conseiller municipal délégué au patrimoine communal et au devoir de mémoire, ont visité le chantier de démolition de l’ex-cuisine centrale du Sivom, sur le site de l’ancienne raffinerie Exxon/Mobil, en voie de dépollution.

Après plus de 80 années de fonctionnement, la raffinerie de Frontignan, exploitée par Mobil Oil, fermait en 1986. Dans les années qui suivirent, l’exploitant démantelait les équipements de raffinage et procédait à une dépollution de surface, conforme à la législation en vigueur. En 1995, c’est sur ce site, dépollué en surface, que voient le jour une cuisine centrale gérée par le SIVOM du canton de Frontignan et une salle polyvalente communale, appelée salle Vattel.

En 2003, lors du chantier d’agrandissement du parking de la cuisine centrale, les travaux révèlent une forte pollution des sols et des eaux souterraines. En 2005, un arrêté préfectoral prescrit à l’industriel de procéder à une étude des sols et à une évaluation des risques. Mais aucune action de dépollution n’est encore envisagée par l’ancien exploitant. Il faudra attendre 2013, pour qu’un nouvel arrêté préfectoral impose à Exxon/Mobil une remise en état du site.

En 2018, la signature d’un protocole Ville/Exxon-Mobil permet de lancer la procédure de dépollution. Les tests d'excavation, réalisés sous tente pour éviter un maximum de nuisance sonores et olfactives, ont démarré à l'automne 2020 et ont duré jusqu'en mars 2021. Afin de terminer ces tests d’excavation préalables à la dépollution, l’ancienne cuisine centrale et la salle communale dite Vattel doivent être démolies.

Le SIVOM du canton de Frontignan, maitre d’ouvrage, a commencé les travaux de déconstruction, le 17 mai dernier, avec l’entreprise Horizon BTP et le maitre d’œuvre Antea Groupe. Ces travaux devraient être terminés fin juillet.

À l’issue des opérations de dépollution et de réhabilitation qui démarreront en 2022 pour environ 3 ans, les projets, soutenus par la Région Occitanie, de construction d’un pôle d’échanges multimodal et de création d’un nouveau pôle d’activités économiques et commerciales axé autour de la transition écologique, sont en cours d’élaboration.

« Je me réjouis que le temps du combat soit passé et qu’aujourd’hui, Ville et industriel se tournent vers un avenir durable. La démolition de l’ancienne cuisine centrale va permettre la dépollution et cette dernière permettra la reconversion du site afin de restituer cet espace stratégique aux habitant·e·s et usager·ère·s de la commune. » Michel Arrouy, maire de Frontignan la Peyrade

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI