Pézenas - Les candidats du rassemblement national pour les départementales sur Pézenas

Pézenas - Les candidats du rassemblement national pour les départementales sur Pézenas

Pézenas - Les candidats du rassemblement national pour les départementales sur Pézenas

Par Bruno LEROGNON, le 25 Mai 2021

Partager

L’ESPERANCE RASSEMBLEMENT NATIONAL- DROITE POPULAIRE DANS LE CANTON DE PEZENAS CANDIDATS BRUNO LEROGNON ET LAETITIA BRUN

Depuis 1945, le Conseil Général de l’Hérault est géré par une majorité socialiste et cette gestion a été calamiteuse. Dans le département, la pauvreté a augmenté, la précarité et le chômage ont atteint des seuils très inquiétants. Dans l’Hérault, une personne sur cinq est sous le seuil de pauvreté et le département détient le malheureux record du deuxième plus fort taux de chômage de France (10,2% Insee).

Depuis 2008, les indicateurs qui permettent d’évaluer la santé financière du Conseil Général de L’Hérault ont tous viré au rouge. L’évolution des dépenses de fonctionnement s’est ainsi dégradée à hauteur de 80 M€ pour 2021, les dépenses à caractère social représenteront approximativement en 2021 826M€ sur le 1,316 milliard consacré au financement. Alors que la dette avait tendance à se stabiliser autour de 500 M€ depuis 2017, elle pourrait atteindre les 686 M€ en 2021 sous l’effet principal de la crise sanitaire et sociale. La pression fiscale locale comme nationale atteint aujourd’hui des sommets pour les familles, pour les entreprises et la responsabilité en incombe à la gestion de gauche aux affaires depuis des décennies. Pourtant il y a des économies à faire, il suffit juste d’une volonté politique et si nous devions être en responsabilité au Département nous l’aurions.

Avec nous, il n’y aurait plus de subventions fantaisistes dans des pays étrangers (atelier de lecture au Burkina Fasso, atelier de couture au Bénin et bien d’autres encore !). Les subventions diverses et aux associations sportives seraient réparties équitablement et non pas dans un esprit clientéliste tel que celui qui sévit avec les socialistes. Il n’y aurait pas non plus 17 véhicules de fonction avec chauffeur qui sont réservés aux vices présidents, car dans la République les habitudes de l’Ancien Régime ne sauraient perdurer. Avec nous, il n’y aurait aucune gratuité de repas pour les élus sachant qu’un repas au restaurant du département coûte 75 €.

Un élu doit pouvoir payer son repas avec ses indemnités. Nous dénoncerons aussi le coût faramineux des Mineurs Non Accompagnés d’origine étrangère dont le nombre va croissant chaque année et qui coûte chacun 50k€ par an au département alors qu’un retraité perçoit en moyenne 13 k€ en moyenne. Les conseillers départements du Rassemblement National, de la Droite Populaire feront une chasse impitoyable au gaspillage, contrôleront les subventions et enrayeront l’augmentation de la dépense publique départementale.

A une époque où tant de français souffrent dans leur quotidien, nous dirons stop au train de vie de certains élus, aux gaspillages et aux budgets de communication abusifs. Nous dirons stop au laxisme dans la gestion des effectifs, nous répartirons de façon plus juste et équitable les aides et la protection sociale et nous lutterons contre tous les abus et toutes les fraudes Afin de faire de notre territoire un lieu de bien vivre ensemble, nous combattrons l’insécurité et le communautarisme en mettant en œuvre des programmes d’éducation visant à inculquer des valeurs de respect, de citoyenneté et d’autorité. Nous aiderons les entreprises et artisans locaux et refuserons dans les marchés publics la concurrence déloyale d’entreprises étrangères.

Nous soutiendrons les petits commerces en favorisant le commerce de proximité et la viticulture avec des projets d’irrigation sur le territoire. Nous veillerons à une meilleure solidarité envers les personnes âgées en améliorant le niveau de l’A.P.A. notamment pour les retraites modestes, nous les aiderons à s’équiper à leur domicile de téléassistance et de domotique. Les personnes handicapées seront une priorité pour nos élus et nous agirons pour que tous les espaces publics leur soient accessibles ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

Les élus du Rassemblement National et de la Droite populaire stopperont la baisse des budgets dans les collèges. Il est impératif de rénover des collèges et de penser à la sécurité dans les établissements (caméras de vidéo protection, lutte contre les trafics, la drogue et le racket). La lutte contre le communautarisme dans les structures départementales en charge de la petite enfance sera un objectif essentiel dans le respect strict du principe républicain de laïcité : interdiction des signes religieux comme le voile à la crèche, refus du prosélytisme islamique, parfaite maîtrise du français par les personnels.

Vous l’avez compris, les 20 et 27 juin, il est important de VOTER pour notre Rassemblement National des droites afin d’assurer à notre département d’abord, puis à notre pays ensuite, le redressement que nous appelons tous de nos vœux pour nous-mêmes et l’avenir de nos enfants. Nous comptons sur vous, notre département et notre région Occitanie comptent sur vous. Un bulletin de vote c’est votre voix, c’est votre cri pour sauver notre France, c’est l’avenir de vos familles et de vos enfants aussi. Soutenez tous nos candidats du Rassemblement National, de la Droite populaire, du Divers Droite 34, de l’Avenir Français, de la Société civile 34, sur le département. Sur le canton de Pézenas, soutenez les deux candidats :

- Laetitia BRUN (Droite Populaire), 42 ans, mère de trois enfants, assistante administrative à la Région, née à Montpellier. Son père est pêcheur et la famille est très enracinée dans le département.

- Bruno LEROGNON (Rassemblement National), 61 ans, marié depuis 35 ans père de 2 filles et grand-père de 2 garçons, commandant de police honoraire, titulaire d’une Maîtrise de Droit et d’un Brevet d’éducateur sportif option Karaté. Candidat municipales Pomérols 2014 et Pézenas 2020, cantonales en 2015.

LEROGNON BRUNO   DELEGUE DEPARTEMENTAL DE LA FEDERATION DU RASSEMBLEMENT NATIONAL DE L'HERAULT.

Pézenas - Les candidats du rassemblement national pour les départementales sur Pézenas

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI