Frontignan - Solidarité et développement

Frontignan - Solidarité et développement

Frontignan - Solidarité et développement

Par ville de Frontignan, le 21 Mai 2021

Partager

Solidarité et développement

34 délibérations pour continuer à améliorer le quotidien des habitant·e·s de la commune ainsi que pour développer la ville ont été discutées et votées lors de la séance du conseil municipal qui s’est tenue le jeudi 20 mai.

C’est sur le vote de la confirmation des taux d’imposition (TFB et TFNB) que la séance s’est ouverte. Pour rappel, lors de sa séance du 6 avril 2021, le conseil municipal avait décidé de ne pas augmenter les taux communaux de fiscalité pour l’année 2021, en fixant celui de la taxe foncière sur les propriétés non bâties à 124,25 %, et celui de la taxe foncière sur les propriétés bâties à 36,95 %. A ce dernier taux s’ajoute le taux figé 2020 de la taxe foncière départementale de 21,45% transférée aux communes pour compenser leur perte de produit fiscal lié à la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales. Conformément aux recommandations des services de l’Etat, il est donc préférable de voter un taux globalisé pour la taxe foncière sur le foncier bâti, addition du taux départemental et du taux communal, soit 58,40%. Une opération qui ne remet pas en cause l’engagement de ne pas augmenter les impôts communaux !

Plusieurs délibérations ont ensuite porté sur l’aménagement de la ville, notamment le soutien aux propriétaires pour les ravalements et restaurations de façades du centre-ville et de La Peyrade, l’approbation du dossier de consultation des entreprises pour les travaux de réhabilitation des anciens locaux San Remo Pesca rachetés par la Ville ou encore l’institution du droit de préemption urbain renforcé.  Cet élargissement du champ des préemptions possibles a pour objectif de conduire une politique efficace d’aménagement urbain, de production de logements sociaux, de développement économique et de protection du patrimoine dans des secteurs particuliers, notamment dans le cadre de l’opération Cœur de ville.

Dans le cadre de sa politique en faveur de l’insertion des jeunes en difficulté, la Ville a signé une convention de partenariat avec l’Association de prévention spécialisée de l’hérault (APS34) et l’Association pour l’insertion des jeunes par l’economique (APIJE) pour l’accueil de jeunes au sein des services municipaux dans le cadre de ce dispositif d’accompagnement individualisé. Une autre convention de partenariat, entre la Ville et l’Association Passerelles-insertion, a également été signée pour la réalisation d’un chantier d’implication pour 8 jeunes, en partenariat avec Sète agglopôle Méditerranée et la Mission locale d’insertion jeunes du bassin de Thau (MLIJ).

Festival de Thau, Festival international du roman noir (FIRN), festival Convivencia, bibliothèque de plage Lire à la mer, accueil en résidence de la compagnie Bêtes de foire ou encore les rendez-vous Muscat ont fait aussi l’objet de délibérations côté culture.

Afin de préparer la saison estivale 2021 et d’assurer le bon fonctionnement des cinq postes de secours de Frontignan la Peyrade, une convention relative au recrutement, par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS), des sapeurs-pompiers volontaires affectés à la surveillance des baignades et des activités nautiques, a été votée.

Enfin, pour soutenir les agriculteurs et viticulteurs locaux impactés par l’épisode de gel du 7 avril dernier, les élus ont voté un vœu pour demander au gouvernement la mise en place d’un véritable plan national de sauvetage de l’agriculture avec des règles adaptées et simplifiées.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI