Bessan - Le printemps est propice à la protection des hirondelles et des martinets

Bessan - Le printemps est propice à la protection des hirondelles et des martinets

Bessan - Le printemps est propice à la protection des hirondelles et des martinets

Par VILLE DE BESSAN, le 30 Avril 2021

Partager

Agir pour les hirondelles et les martinets est une démarche citoyenne au printemps. Car elles sont bien là les hirondelles. Chaque printemps voit le ballet des hirondelles annonçant l’arrivée des beaux jours. Elles viennent nicher dans ou sur les habitations, les dépendances. Leur présence enrichit le cadre de vie. Parfois, elles peuvent être considérées par certains comme une gêne du fait de leurs salissures.

Pourtant, ces nuisances sont facilement résorbables en installant une planche sous le nid, c’est à la fois efficace et facile. La réalisation de travaux peut aussi engendrer la destruction de leurs nids. Les hirondelles et martinets ont vu leurs effectifs diminuer de manière drastique : entre 20 et 50 % des effectifs ont disparu depuis les années 1970. Or, ces espèces sont protégés par la loi.

Quiconque contrevient à la règlementation protégeant ces oiseaux, notamment par la destruction d’un nid, commet un délit et s’expose une amende pouvant aller jusqu’à 150.000 euros et/ou une peine d’emprisonnement maximale de trois ans. Aussi, leur protection participe d’une action citoyenne et locale que la ville entend promouvoir.

Il appartient à chacun d’être vigilant et de veiller à la sauvegarde de ces fragiles oiseaux migrateurs. Pour plus de renseignements, la Ligue de protection des oiseaux (Lpo) est référente en la matière. Elle conseille et propose des actions faciles à mettre en œuvre pour protéger ces oiseaux. Contact : 04 67 78 76 24 ou via son site internet : herault.lpo.fr.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI