Béziers - Les équipages de police secours de nuit, ont évité un guêt- apens !

Béziers - Les équipages de police secours de nuit, ont évité un guêt- apens !

Béziers - Les équipages de police secours de nuit, ont évité un guêt- apens !

Par Unité SGP Police / FO 34, le 27 Avril 2021

Partager

COLERE D'UNITE SGP POLICE FO 34, QUI DENONCE UNE FOIS DE PLUS : LES VIOLENCES CONTRE LES POLICIERS.

Les violences contre les forces de l’ordre, par des voyous, ne cessent de se multiplier, c’est insupportable, cela ne peut plus continuer de la sorte » déclare FABRICE AEBI du syndicat UNITE SGP POLICE / F.O.34.

Le week-end dernier, lors d'une patrouille dans le quartier de la grangette à Béziers, les équipages de police secours de nuit, ont évité un guêt- apens.

Des containers poubelles ayant été placés au milieu de la chaussée au niveau de chaque issue du quartier, afin de bloquer les véhicule de Police. Plusieurs individus vêtus de noir , capuchés et armés d'objets de type barre de fer ont tenté alors d'agresser nos collègues qui ont réussi à se dégager dans un premier temps avec beaucoup de professionnalisme et de sang froid, puis avec l'aide de renforts ont pu sécuriser le quartier.

Lors d'une opération de contrôle de Police dans le quartier de la DEVEZE, toujours à Béziers, nos collégues ont été la cible de projectiles en tout genre par un bande de voyous. Les policiers ont su faire une fois de plus preuve de maitrise et de professionnalisme en faisant usage de leurs armes intermédiaires afin de pouvoir quitter les lieux sans danger.

« TROP C'EST TROP ... Tous ces voyous ne veulent qu'une seule chose, CASSER DU FLIC »

UNITE SGP POLICE / F.O.34 espére que le BAUVEAU de la sécurité permettra de répondre en urgence à l'une de ses attentes à savoir, des peines minimales pour les auteurs de violences ou des voies de faits à l'encontre des représentants des forces de l'ordre.
UNITE SGP POLICE / F.O 34 condamne avec fermeté ce nouvel acte de violences commis à l’encontre des policiers du commissariat de sécurité publique de Béziers,

Pour UNITÉ SGP POLICE / F.O 34, trop c'est trop, cette situation d'agressions quotidiennes et de plus en plus violentes ne peuvent continuer. Ces faits sont d'autant plus insupportables et intolérables, que les policiers évoluent dans un contexte qui les soumet à rude épreuve dont nul n'ignore l'ampleur.

UNITÉ SGP POLICE / F.O 34 demande que tout soit mis en œuvre pour que ces auteurs soient identifiés, interpellés et exige une vraie réponse pénale de la plus grande sévérité.

UNITÉ SGP POLICE / F.O 34 tient à rendre hommage à tous les policiers du département pour leur professionnalisme, leur courage et leur sang- froid dans la gestion des différents événements.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI