Frontignan - Conseils de quartier : le travail collectif se poursuit

Frontignan - Conseils de quartier : le travail collectif se poursuit

Frontignan - Conseils de quartier : le travail collectif se poursuit

Par Ville de Frontignan, le 25 Mars 2021

Partager

Conseils de quartier : le travail collectif se poursuit

Les président·e·s ou représentant·e·s des conseils de quartier de la commune se sont réunis, en visio conférence, ce mardi 23 mars, avec Jean-Louis Bonneric, conseiller municipal délégué à la ville citoyenne.

Alors que la municipalité a engagé un travail de dynamisation de la démocratie participative incluant davantage les habitant·e·s aux processus de décision politique et d’élaboration des projets ou services, le fonctionnement des conseils de quartier (CDQ) se trouve toujours
perturbé par la crise sanitaire. Privés de rencontres « réelles », notamment depuis les élections municipales, les président·e·s et/ou représentant·e·s des conseils de quartier, déjà réunis en visio conférence au mois de décembre dernier, se sont à nouveau retrouvé·e·s, mardi 23 mars, en « présence » notamment de Jean-Louis Bonneric, conseiller municipal délégué à la ville citoyenne.

Cet échange a permis de faire une première synthèse des retours de questionnaires aux conseils de quartier, faisant notamment remonter la volonté partagée de réduire le nombre de ceux-ci en procédant au regroupement de certains d’entre-eux. Un tour de table a également permis l’expression d’interrogations, en particulier sur la place et le fonctionnement à venir des conseils de quartier. Le diagnostic en cours sera nourri des retours de questionnaires aux habitant·e·s, avec plus de 200 réponses en cours de traitement, indispensables acteurs de l’élaboration collective d’une nouvelle dynamique participative.

« La démarche de dynamisation de la participation citoyenne est un travail de longue haleine qui demande volonté et méthodologie. Nous partageons l’impatience des membres des conseils de quartier de retrouver une dynamique de terrain et, s’il est évident que la crise
sanitaire ralentit les processus de concertation et d’actions, le travail s’effectue et les échanges se poursuivent. » Jean-Louis Bonneric, conseiller municipal délégué à la ville citoyenne.

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI