Agde - Promenade : Les grands travaux ont commencé !

Agde - Promenade : Les grands travaux ont commencé !

Agde - Promenade : Les grands travaux ont commencé !

Par Pour le Bureau, le Président Jean Claude COUBAU - Agathé, le 18 Mars 2021

Partager

Si vous déambulez sur la partie basse de La Promenade, vous verrez, face à la Mutuelle Aesio, un emplacement réservé, avec une étrange machine.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, cet engin n'a pas pour objectif le traitement des 72 platanes de La Promenade, vous savez, ceux qui ont fait l'objet d'une étude phytosanitaire de la part   de l'ONF en avril 2019. Non, cette machine est destinée à effectuer forages et carottages en vue de la construction du futur parking géant souterrain de 130 places qui va faciliter le stationnement en supprimant 150 places (Promenade + rue Richelieu + rue J.J.Rousseau).

Au programme, entre la place de la Belle Agathoise et le rond point Capellier, 5 carottages, toujours coté rue Richelieu, pouvant descendre jusqu'à 20 mètres. Les carottes recueillies sont envoyées à un laboratoire. Les résultats de l'analyse, permettront aux architectes experts de dessiner la structure de ce futur parking.

Le premier sondage a été réalisé sur la place de la Belle Agathoise et on a noté la première couche de basalte à 3,10 m. Superposition de basalte d'alluvions, présence d'eau. Les forages 2, 3 et 4 sont terminés. Le dernier devrait être terminé pour le 23 mars.

Que penser de tout ça ?

D'abord, nous sommes étonnés que les sondages soient circonscrits à la partie basse de La Promenade. En effet,lors de la délibération 14  du conseil municipal du 22/29/2020, il s'agissait d'archéologie préventive pour l'aménagement de la Promenade, des rues du 4 septembre et J.J.Rousseau. Pourquoi ne pas traiter l'ensemble du périmètre ? Il est vrai que si, en plus de l'eau et du basalte, on trouve des vestiges, nous ne sommes pas au bout de nos peines.

 Ensuite, la présence de couches de basalte va entraîner leur fragmentation. Opération qui va fragiliser les remparts, les maisons de la rue du 4 septembre et peut être celles de la rue Richelieu. Il faudra peut être l'avis des Bâtiments de France avant d'intervenir, nous sommes en zone de présomption de prescription archéologique.

Autre problématique, l'eau. D'après les documents publiés, le bas du 2ème niveau du futur parking se trouve à 50 cm au dessous du niveau « normal » de l'Hérault. Et même si certains hauts techniciens pensent qu'il n' y aura plus de grosses crues, nous ne sommes pas obligés de les croire. Le risque inondation par l'extérieur est réel et il faudra fortement ancrer au sous sol l'ouvrage pour empêcher sa flottabilité. Ne perdons pas de vue que, pas très loin, au Cap, Kaufman a été contraint de supprimer un niveau de parking  à cause de la présence d'eau.

Les travaux devaient durer 2 ans, 2022 et 2023. Surprise dans Midi Libre du 11 mars, François Péréa, vice président de la CAHM et conseiller municipal en charge de la politique de la ville annonce que les travaux vont durer 10 ans. Alors, 2 ans ou 10 ans ?

Plus de photos ici

Agde - Promenade : Les grands travaux ont commencé !

Pour le Bureau, le Président Jean Claude COUBAU - Agathé (18-03-21)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI