Sète - Le Padel, un sport en plein boum à Sète

Sète - Le Padel, un sport en plein boum à Sète

Sète - Le Padel, un sport en plein boum à Sète

Par ville de Sète, le 20 Mars 2021

Partager

Le Padel, un sport en plein boum à Sète

Ne confondez ces deux sports : paddle et padel. Le premier se pratique sur l’eau, le deuxième dans un mini court de tennis. Cette activité, qui a commencé à se développer principalement en Espagne il y a une dizaine d’années, connaît un essor dans l’Hexagone. A Sète également où le padel se démocratise depuis deux ans grâce à la création du Sète padel club installé au parc Aquatechnique, et désormais soutenu par la Ville et Sète agglopôle Méditerranée.

Sur une aire de jeux de 10 m de large et 20 m de long, deux équipes de deux joueurs s’affrontent avec des règles proches de celles du tennis. A une différence près, et pas des moindres, le terrain étant fermé, la balle peut rebondir sur les parois avant d’être renvoyée aux adversaires. Un environnement plus ludique qui n’est pas sans rappeler une autre discipline, le squash.

Tout le monde peut y jouer

“C’est un bon compromis entre le tennis et le squash” note Fabien Dugrip, président du Club et ancien coach de l’Arago, l’équipe de volley professionnelle de Sète. “On a des parois latérales comme pour le squash et le filet que l’on retrouve au tennis. Le terrain est plus petit donc il y a plus d’échanges et c’est moins traumatisant car on a un mélange de moquette et de sable au sol” précise-t-il.

Autre différence avec le tennis, la raquette est plus petite, plus épaisse et plus maniable. Pour le reste, le padel reprend le même système de points avec les jeux et les sets. “Si vous n’avez jamais touché une raquette de tennis, vous pouvez jouer au padel, rassure Fabien Dugrip. C’est un sport encore plus grand public. On reçoit des gens qui ont entre 15 et 75 ans”. Et pour cause, le club a gagné 170 licenciés en un an et demi et accueilli près 1 000 pratiquants depuis l’ouverture des terrains.

Il est toujours possible de s’inscrire !

Le sport se jouant en extérieur, le padel a échappé aux restrictions liées à la crise sanitaire et s’est adapté pour répondre à la forte demande. De nouveaux créneaux ont ainsi été ouverts dès 7 h 30 durant les week-ends pour compenser l’effet du couvre-feu. Ils affichent complet. Des abonnements à l’année sont disponibles et il est aussi possible de payer à la partie. Pour les inscriptions, les personnes intéressées peuvent contacter le 06 60 73 09 11 ou se rendre sur la page Facebook Sète padel club. Le club prévoit l’installation de deux nouveaux terrains au cours de l’année pour disposer de six aires de jeux au total. L’avenir du padel semble bel et bien radieux à Sète.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI