Occitanie - Mardi 16 mars : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 16 mars : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 16 mars : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Par ARS Occitanie, le 17 Mars 2021

Partager

Mardi 16 mars : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

 

Les principaux indicateurs d’activité hospitalière : 1365 hospitalisations en cours ce soir (+54) dont 273 en réanimation et soins critiques (+1), et à ce jour 3416 décès constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie en mars (+46 en 4 jours).

 Ces indicateurs hospitaliers régionaux intègrent actuellement 21 patients accueillis en Occitanie après leur transfert depuis des établissements hospitaliers des régions PACA et Ile-de-France.

 Ce bulletin précise également l’assouplissement progressif des recommandations adressées aux EHPAD, au regard de la réussite de la campagne de vaccination auprès des résidents de ces établissements. Tout en maintenant d’indispensables règles de vigilance liées au contexte épidémique, l’objectif est de favoriser un retour  progressif à une vie sociale plus ordinaire dans ces établissements, pour nos ainés et leurs proches.

 

Vers un retour progressif à la vie sociale

La réussite de la campagne vaccinale en EHPAD permet désormais d’alléger les contraintes de la vie quotidienne dans ces établissements.

A l’issue d’un travail collectif entre la Ministre déléguée chargée de l’Autonomie et toutes les parties prenantes du secteur du Grand âge, des recommandations ont été adressées aux Directeurs d’EHPAD et USLD pour organiser un retour progressif à la vie sociale dans leurs établissements.

Les mesures d’assouplissement proposées s’appuient sur l’avis du Haut Conseil de la santé publique. Chaque direction d’établissement doit organiser ces mesures d’assouplissement, selon la situation épidémique locale et l’avancement de la campagne vaccinale, en lien avec l’ARS.

Ce retour progressif à la normale doit néanmoins s’accompagner d’une vigilance renforcée dès l’apparition de symptômes évocateurs du virus, notamment chez les personnes non vaccinées. En présence d’un cas confirmé au sein de l’établissement, ces actions d’assouplissement doivent être remises en cause.

Compte tenu de la situation épidémique nationale, les mesures sanitaires doivent être maintenues : gestes barrières, isolement des cas contacts pendant 7 jours, isolement des cas confirmés pendant 10 jours, dépistage régulier des résidents et des professionnels.

Vaccin AstraZeneca

Par mesure de précaution, l’utilisation du vaccin AstraZeneca est suspendue temporairement en France, dans l’attente d’un avis de l’Agence européenne du médicament . Communiqué sur le site de l’ANSM.

Solidarité hospitalière

Depuis début mars, 21 patients des régions PACA et Ile-de-France ont été accueillis dans les services de réanimation de nos établissements hospitaliers publics et privés.
Merci à chacune des équipes soignantes mobilisées.

Occitanie - Mardi 16 mars : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI