Vias - Urbanisme non raisonné à Vias ?

Vias - Urbanisme non raisonné à Vias ?

Vias - Urbanisme non raisonné à Vias ?

Par Collectif du quartier des Glycines et de l’avenue de Béziers, le 07 Mars 2021

Partager

Projet de taille similaire à celui-ci envisagé dans un quartier résidentiel de l’avenue de Béziers de Vias


Monsieur Le Maire,

Vous avez pris l’initiative de consulter les voisins du nouveau projet de l’avenue de Béziers à Vias pour éviter de reproduire les mêmes erreurs que le projet initié sur le même site en 2016/2017, c’est-à-dire autoriser un promoteur à passer en force un projet inacceptable et d’ailleurs annulé par la cour d’appel de Marseille en février 2020, avec le jugement suivant : « Eu égard à l’ampleur de la méconnaissance de l’échelle du bâti du secteur, le maire a commis une erreur manifeste d’appréciation en délivrant le permis en litige ».

Autoriser maintenant un programme de 57 logements s’appuyant principalement sur un immeuble de trois niveaux (R+2) qui ne s’inscrit pas dans notre quartier pavillonnaire composé de maisons de plain-pied pour l’essentiel, serait encore une erreur manifeste d’appréciation…

Vous avez été élu en 2020 sur la base d’engagements que vous n’autoriseriez plus jamais de projets autres que R+1 dans les quartiers pavillonnaires et vous avez d’ailleurs engagé une révision du PLU en ce sens, alors pourquoi soutenir ce nouveau projet ?

Vous sembliez découvrir lors de notre récent rendez-vous que les insertions graphiques étaient obligatoires alors qu’elles sont imposées par la loi et étaient au cœur de notre précédent contentieux avec ce promoteur, qui a toujours refusé de les produire, alors même que tous les promoteurs insèrent dans leurs demandes de permis de construire ces documents exigés par la loi…

Nous ne comprenons pas que vous puissiez envisager que nous acceptions un projet similaire à celui déjà refusé très récemment par les habitants proches de l’Intermarché de Vias (projet similaire et porté par le même promoteur (Amétis/Idéom), il vient d’y renoncer. 

Nous pensons aux propriétaires des terrains qui sont bloqués inutilement depuis des années, nous pensons aux personnes qui seraient ravies d’acquérir une petite maison dans ce charmant quartier pavillonnaire…

Nous avons prouvé en 2019 que nous acceptions les projets raisonnables comme celui proposé par le promoteur BIC que vous avez refusé pour son « manque d’esthétique ». 

Pourquoi ne pas réaliser un lotissement avec des petits pavillons comme le reste du quartier ? Il y a probablement des opérateurs régionaux qui sauraient vous proposer un projet raisonné et raisonnable.

Il y a des solutions acceptables avec ou sans ce promoteur, notre Maire doit défendre l’intérêt général de ses administrés, des Viassois, paisibles, qui souhaitent conserver l’identité de leur quartier et de leur village.

Vous détenez la solution pour que ce quartier ne soit pas « bétonné » de façon déraisonnable.

En conclusion, notre quartier ne doit pas être dénaturé, vous avez pris l’engagement de ne pas autoriser la construction de logements supérieurs à R+1 dans ces quartiers, vous devez le respecter. 

Nous avons prouvé que nous avions un esprit constructif, mais nous n’accepterons pas l’inacceptable et ce projet l’est.

Il est encore temps de repenser l’aménagement de ce quartier avec un projet raisonné et raisonnable.

Christophe YZEBE pour le Collectif du quartier des Glycines et de l’avenue de Béziers

Collectif du quartier des Glycines et de l’avenue de Béziers (07-03-21)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI