Agde - L'opposition Agde Juste Verte et Sûre : Les Agathois doivent savoir !

Agde - L'opposition Agde Juste Verte et Sûre : Les Agathois doivent savoir !

Agde - L'opposition Agde Juste Verte et Sûre : Les Agathois doivent savoir !

Par Agde Juste Verte et Sûre, le 17 Février 2021

Partager

Communication de l'opposition Agde Juste Verte et Sûre :

Les Agathois doivent savoir !

 

La convention pour le renouveau du centre d’Agde a enfin été signée ce 14 janvier !

Cela devrait donner un nouvel essor économique et culturel au centre-ville ancien mettant un terme à 20 années d’abandon.

 

Malheureusement, une fois de plus la part belle est faite aux promoteurs au détriment du but recherché :

 

L’asile LACHAUD : en 2016 était prévu un « centre polyvalent médico-social afin de répondre aux besoins des habitants en matière de santé, d’actions médico-sociales et éducatives… ».

Il est question maintenant de céder ce bâtiment à un promoteur pour y construire des logements.

 

La zone de la Méditerranée : sur les 222 villes du programme « Action Cœur de ville » 4 seulement n’ont pas de formation post-bac dont Agde. Le pré-projet prévoyait le développement d’une « offre de formation intégrée et complète en phase avec les besoins réels de la population, du centre-ville ancien en particulier ».

Actuellement, le développement de l’offre touristique semble privilégié. Après une promesse de vente à « Constructa » en 2016 pour 8 millions €, c’est l’aménageur CGL/Proméo qui décroche le contrat moyennant le paiement de 1,5 million € soit 17€ le mètre carré.

 

Qui dit mieux, qui en profite : les agathois ou les promoteurs ?

 

Lors du dernier conseil municipal, nous avons demandé un bilan financier de la manifestation « les Hérault du cinéma » qui coûte une vraie fortune à la ville.

Quand VINOCAP attire 30 000 visiteurs pour un budget de 30 000€, « les Hérault du cinéma » n’en voit que 7 000 pour un budget supérieur à 100 000 €.

 

Nous avons également fait part de notre inquiétude quant à l’avenir de la SODEAL et de ses nombreux salariés. 

Après l’annulation pure et simple par la ville du contrat pour les campings de La Clape et de la Tamarissière, qui suspecterait que le foncier attaché à ces deux sites, merveilleusement placés en bord de mer, n’intéressent pas un investisseur immobilier ?!!

Sur le bois protégé de la Tamarissière, la municipalité s’est engagée devant les comités de quartier et les bâtiments de France à ne pas étendre le parc locatif et laisser libre d’accès ce site si cher aux agathois.

Comment le Maire pourra-t-il faire respecter ces engagements par le nouveau postulant ?

Mr le Maire a assuré que le PLU ne sera pas modifié, cela a cependant été fait pour un site patrimonial remarquable, pourtant protégé. Nous en prenons acte.

 

La délégation de service public pour les ports arrive à son terme.

Nous avons relevé deux erreurs grossières, l’une sur l’appel d’offres excluant de facto la SODEAL (sic !) et l’autre relative à son budget 2021 avec un montant « hors norme » de la masse salariale (provisions pour futures indemnités de licenciement ?).

 

Nous resterons vigilants à la suite des évènements.

 

Thierry Nadal, Marie Josée Augé-Caumon, André Figuéras, Nadia Catanzano, Alain Ivars, Patrick Dumont

 

 


La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU direct est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité.

Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à toutes les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI