Hérault - Mort de Jean-Claude Carrière : L'Hommage du Département de l'Hérault.

Hérault - Mort de Jean-Claude Carrière : L'Hommage du Département de l'Hérault.

Hérault - Mort de Jean-Claude Carrière : L'Hommage du Département de l'Hérault.

Par Département de l'Hérault, le 10 Février 2021

Mort de Jean-Claude Carrière, L’Hommage du Département de l’Hérault

Jean-Claude Carrière, scénariste, écrivain, est décédé lundi 8 février 2021 à l’âge de 89 ans.

« Au nom du Département, j’adresse mes condoléances à sa famille et à ses proches. Pour tous ceux qui ont l’Hérault chevillé au corps, Jean-Claude Carrière était une fierté départementale, sa présence un honneur. Il le disait lui-même, Jean-Claude Carrière était un enfant d’ici. Si son travail et sa notoriété en ont fait un homme de la nation, si les hommages et les mérites recueillis durant sa vie ont fait sa stature internationale, il est originaire de Colombières-sur-Orb et a toujours gardé une attache très solide à ce pays qui l’a vu naître en 1931. Si l’Hérault aimait Jean-Claude Carrière, ce dernier a su lui rendre cet amour sans compter. Parmi ses romans, Vin bourru (2010) met à l’honneur ce territoire où il raconte son enfance héraultaise. En 2014, dans une volonté de créer des ponts entre la médiathèque départementale et le théâtre SortieOuest (la scène de Bayssan aujourd’hui), le centre de ressources, ainsi crée,  bénéficia de la générosité si caractéristique de Jean-Claude Carrière qui lui offrit 2 500 ouvrages issus de sa bibliothèque personnelle, construite au fil des années de recherches et de travail sur le conte et les traditions orales. Cette figure héraultaise du monde culturel laisse une empreinte inestimable dans nos cœurs et nos esprits et rejoint désormais ses illustres prédécesseurs et je tenais à lui rendre ce dernier hommage. » Kleber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault

Issu d’une famille de viticulteurs, Jean Claude Carrière part étudier en région parisienne. Il se fait connaître dans les années 1950 grâce à la publication d’un premier roman, Le lézard (1957). De là, il collabore avec des personnalités du monde du cinéma comme Jacques Tati, Milos Forman, Jean-Luc Godard, Michael Haneke ou encore Atiq Rahimi. Il obtient plusieurs prix prestigieux dont le césar du meilleur scénario original pour Le retour de Martin Guerre en 1983 et un oscar d’honneur pour l’ensemble de son œuvre en 2014.

Touche à tout de génie

Il écrit aussi des pièces de théâtre et entame des collaborations qui lui valent le prix Molière en 1991. Cette facette de son talent fait que dès l’année précédente, en 1990, on lui propose de devenir le président du Printemps des comédiens, ce festival de théâtre désormais célèbre. Ce festival, qui se déroule au Domaine d’O, avait et a conservé l’ambition d’un festival de qualité, avec des animations pour tous les publics sans oublier le soutien aux écoles de théâtre.

En 2013, le Domaine d’O inaugure le théâtre Jean-Claude Carrière, un théâtre biodégradable modulable en bois qui vient parachever les grands travaux visant à restaurer le patrimoine du domaine au titre desquels figure aussi l’amphithéâtre d’O.

Lien vidéo : https://business.facebook.com/1001241043233336/posts/3546881085335973/

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI