Montpellier - LFB J3 : Troisième victoire de suite en 2021 pour les Gazelles

Basket-ball Montpellier - LFB J3 : Troisième victoire de suite en 2021 pour les Gazelles

Basket-ball Montpellier - LFB J3 : Troisième victoire de suite en 2021 pour les Gazelles

Par Basket Lattes Montpellier-Méditerranée-Métropole-Association, le 24 Janvier 2021

LFB J3 : Troisième victoire de suite en 2021 pour nos Gazelles.

Lors que la quasi-totalité des équipes ne jouaient aucun match ce week-end, seules deux équipes étaient sur les parquets de Ligue Féminine de Basket ce week-end. Les Gazelles se déplaçaient hier au Cosec de Charnay dans le cadre d’un match en retard de la troisième journée de Championnat. Avec en tête l’idée de poursuivre sur leur belle lancée en restant invaincues en 2021, les Gazelles devaient se méfier d’un match piège face à une équipe de Charnay en cours de rodage à la suite de divers ajustements effectués en janvier.

Et l’on peut dire que dès le début de rencontre, les Gazelles font preuve de beaucoup de sérieux et d’application pour suivre les consignes.

Après seulement quelques secondes de jeu, Diandra Tchatchouang ouvre la marque derrière la ligne des trois points et donne le ton. Bien épaulée par la rapidité de Migna Touré et l’adresse de Cheyenne Parker, les Gazelles semblent lancées. Mais les Pinkies ne perdent pas de temps pour réagir et, inverser la tendance. Leur nouvelle recrue, O.Epoupa, en véritable chef d’orchestre fait déjouer les Gazelles en imposant un tout autre rythme dans cette rencontre. Le duo Myisha Hines-Allen / Ana Dabovic tente d’inculquer une nouvelle dynamique et nous maintient à flot mais S.Macquet et ses coéquipières semblent avoir la main sur ce début de rencontre. Pour autant, les Gazelles finissent le quart-temps avec une courte tête de retard (21-20). M.Ruef maitien le cap’ et les Pinkies poursuivent comme elles ont terminé les dix premières minutes. Les Pinkies récitent leur basket et les coéquipières de Diandra Tchatchouang sont en manque de solution, bien que le ballon circule elles doivent composer avec une adresse en berne. Les individualités, pourtant force de nos Gazelles, ne suffisent pas pour changer la donne et l’écart grandit en faveur des locales. Seule Cheyenne Parker parvient à s’illustrer et lorsque Michou Milapie inscrit 5 points d’affilés, l’espoir renait. Seulement, au moment de rejoindre les vestiaires, les Gazelles sont menées de 14 unités.

Dès le début de la seconde mi-temps, c’est un tout autre visage qui apparait.

Pied au plancher, les Gazelles sont décidées à inverser la donne et revenir très rapidement dans cette rencontre. Il ne faut même pas attendre 9 secondes de jeu pour voir Romane Bernies sur une passe décisive de Nabala Fofana inscrit un 3 points et relancer les Gazelles. Bien en place défensivement, elles stoppent les ardeurs des Pinkies qui semblent, pour la première fois de la rencontre en difficultés en déjouant. Ana Dabovic à l’expérience, Romane Bernies en vitesse, Michou Milapie à l’intérieur, Diandra Tchatchouang à la passe ; le collectif est bien huilé, et la donne semble littéralement changer de sens. Les Gazelles imposent un 4 à 15 à leur adversaire du soir en 8 minutes de jeu pour finalement revenir à 1 point des locales. C’est à ce moment-là qu’une antisportive est sifflée sur Ana Dabovic qui donne bien du fil à retordre au Pinkies. Les lancers sont marqués et les Gazelles repassent devant au score. Avec 7 encaissés & 24 marqués en dix minutes, les Gazelles signent un quart-temps exemplaire et changent la donne de cette rencontre. L’ultime reprise s’annonce intense entre les deux formations qui ne sont séparées que de 5 points. Mais les Gazelles sont bien décidées à ne pas laisser passer ce match et lorsque Cheyenne Parker et Ana Dabovic enchainent à 3 points, le sort des Pinkies semble sellé. Mais les locales n’ont pas dit leur dernier mot, elles tentent le tout pour le tout mais les Gazelles sont déterminées. Au terme d’un combat acharné et grâce à une seconde mi-temps inspirée, elles ressortent victorieuses de leur confrontation face aux Pinkies (77-70)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI