Sète - Mme Calueba alerte le préfet sur la situation du quartier de I'lle de Thau.

Sète - Mme Calueba alerte le préfet sur la situation du quartier de I'lle de Thau.

Sète - Mme Calueba alerte le préfet sur la situation du quartier de I'lle de Thau.

Par Véronique Galueba-Rizzolo, le 08 Janvier 2021

Véronique CALUEBA-RIZZOLO, Conseillère municipale et communautaire - Vice-Présidente du Conseil Départemenal de l'Hérault a adressé un courrier au préfet de l'Hérault Monsieur Jacques WITKOWSKI sur la situation du quartier de I'lle de Thau à Sète.

Le courrier :

Monsieur le Préfet,

Je souhaite, par la présente, vous alerter sur la situation des services de la Solidarité Départementale, sis sur le quartier de I'lle de Thau à Sète.

Ces services sont installés dans des locaux de Thau Habitat depuis plus de 20 ans et sont un pilier de l'action sociale fondamentale sur le quartier; PMl, accompagnement parental, suivi des familles, assistances sociales, aides d'urgence etc... Ces locaux sont devenus exigus et peu adaptés à I'accueil d'un public de plus en plus important.

Nous n'avons pas de possibilité d'accueil dans des locaux sociaux d'Hérault Logement et nous n'avons pas de réserves foncières sur le quartier pour envisager une construction.

Par ailleurs, au vu de I'insécurité croissante dans ce quartier, les locaux ne sont plus adaptés et nos personnels se sentent en insécurité.

Je suis conseillère municipale depuis deux mandats et j'ai suivi avec intérêt les projets de requalification ANRU du quartier. Depuis le début de la réflexion, j'interpelle le maire de la ville M. Commeinhes, sur la nécessité de trouver une solution pérenne dans le cadre de cette requalification pour reloger le STS ( service territorial de la solidarité ).

Je n'ai jamais eu de réponse ou de proposition. Nos services respectifs, municipaux et départementaux, se sont rencontrés et les besoins en surface, accès, parkings pour une implantation d'un nouveau STS ont été définis, avec une possible adaptation selon les propositions.

Mais tant qu'il n'y a pas de volonté politique, aucune solution ne sera envisagée.

Pourtant c'est la place d'un service public fondamental au coeur de ce quartier qui est en jeu.

Un tel manque de considération et le refus de prendre en compte les besoins de solidarités sur ce quartier politique de la ville qui traverse des périodes de violences sociales et d'insécurités nous paraissent incompréhensibles.

Nous espérons une intervention de votre part sur ce dossier crucial que nous soulevons en vain à chaque conseil municiapal.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Préfet, I'expression de mes salutations les plus respectueuses.

Véronique CALUEBA-RIZZOLO. Conseillère municipale et communautaire - Vice-Présidente du Conseil Départemenal de l'Hérault

Sète - Mme Calueba alerte le préfet sur la situation du quartier de I'lle de Thau.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI