Lunel - Des rapaces contre les choucas des tours

Lunel - Des rapaces contre les choucas des tours

Lunel - Des rapaces contre les choucas des tours

Par Ville de Lunel, le 11 Décembre 2020

Des rapaces contre les choucas des tours

Depuis 2016, la Ville de Lunel a utilisé les services d'une société spécialisée pour réaliser des campagnes d'effarouchement afin de lutter contre les différents oiseaux nuisibles présents en ville.

Que ce soient les colonies d'étourneaux, de pigeons et actuellement celles de choucas des tours, ces oiseaux s'installent en milieu urbain et avec eux, apparaissent les nuisances et les dégradations. Pour remédier à ce problème, la municipalité a mandaté la société Éconuisibles afin de réaliser des campagnes annuelles d'effarouchement pour faire fuir ces oiseaux perturbateurs.

Ces fauconniers chevronnés interviennent avec des rapaces dressés. L’effarouchement par rapaces de fauconnerie a pour but de créer une zone d’insécurité pour les nuisibles présents, qui à l'avenir évitent la zone et au final, sont repoussés en dehors du milieu urbain.
Cette année, la Ville de Lunel doit faire face à un retour en nombre des choucas des tours. Si les précédentes campagnes d'effarouchement ont montré leur efficacité auprès des étourneaux, ce n'est plus le cas avec les choucas. Une nouvelle campagne d'effarouchement est donc prévue du 14 au 18 décembre prochain.

Pour ce faire, la Ville de Lunel a du déposer un dossier auprès de la Préfecture.

En effet, le volatile de la famille des corbeaux est une espèce protégée : son effarouchement est donc soumis à une autorisation préfectorale. En 2016, la Ville avait obtenu cette autorisation et le travail effectué avait porté ses fruits. Mais depuis quelques semaines, le retour des choucas en ville nécessite une nouvelle intervention des fauconniers et de leurs rapaces.

Pour faire fuir les choucas et les repousser du centre-ville, les fauconniers vont travailler avec plusieurs des rapaces de grandes tailles comme la buse de Harris et l'autour des palombes.

L’équipe de fauconniers interviendra depuis le parking des arènes.

Dans un premier temps, les choucas effrayés par les rapaces fuiront la zone. Les fauconniers poursuivront leur action en véhicule en pistant les colonies en fuite. Dès qu'une colonie s'arrêtera pour s'installer dans un autre lieu de la ville, les rapaces seront de nouveau mis à contribution pour continuer l'effarouchement et repousser les nuisibles aux frontières de la cité. En répétant l'effarouchement plusieurs jours de suite, les fauconniers vont ainsi maintenir la pression et la peur chez les choucas qui, au final décideront d'éviter la ville pour s'y installer.

En effet, Lunel sera devenue synonyme d'insécurité pour les colonies de choucas qui l'éviteront à l'avenir.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI