Mèze - Un projet de biocomposteur partagé expérimental.

Mèze - Un projet de biocomposteur partagé expérimental.

Mèze - Un projet de biocomposteur partagé expérimental.

Par Ville de Mèze, le 01 Décembre 2020

La ville de Mèze, Sète Agglopôle Méditerranée et l’Ardam s’associent autour d’une action expérimentale de compostage partagé. 

La Ville de Mèze sera la première ville de l’agglo à tester ce système de traitement et de valorisation des déchets.

Déjà expérimenté dans de nombreuses villes en France, ce procédé est appelé à se développer sur le territoire intercommunal et dans les quartiers de Mèze.

« Près de 30% des ordures ménagères sont compostables, soit environ 100 kg de déchets par an par habitant. Composter c’est réduire sa production de déchets et faire un geste pour l’environnement. Composter sur un site collectif, c’est rencontrer ses voisins autour d’une action citoyenne et contribuer à une vie de quartier responsable et conviviale » , précise Lyisane Estrada, adjointe à la transition écologique. 

L’idée est de permettre aux citoyens qui n’ont pas de jardin de composter leurs épluchures ou restes de repas dans des biocomposteurs collectifs.

Pour l’expérimentation, qui débutera en février 2021, un biocomposteur sera installé dans le parc du château de Girard. Une quinzaine de familles bénévoles résidant dans le cœur de ville seront accompagnées par un maître composteur pour transformer leurs biodéchets en compost.

Le 23 novembre dernier, la Ville de Mèze, des citoyens mézois, les stagiaires de l’Ardam en formation d’agent polyvalent de gestion et de valorisation des déchets, se sont retrouvés dans le parc du château pour définir les contours du projet.

Actuellement les stagiaires de l’Ardam élaborent les plans, la construction du biocomposteur et la conception de l’ensemble des outils de communication en lien avec une graphiste de Mèze.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI