Sète - L'overboat du futur est déjà là !

Sète - L'overboat du futur est déjà là  !

Sète - L'overboat du futur est déjà là !

Par Sète agglopôle, le 19 Novembre 2020

L’overboat du futur est déjà là Néocean est la première start-up qui viendra très prochainement s’installer dans la Zone d’Economie Bleue, que l’Agglopôle vient de créer pour accueillir les entreprises dédiées au « secteur maritime ».

Il vole au-dessus de l’eau grâce à la technologie du foil. C’est l’Overboat, un scooter électrique à mi-chemin entre le jet ski et un engin de glisse.

Tout aussi rapide, totalement silencieux et sans aucun rejet, la sensation de conduite est qui-plusest extraordinaire puisqu’on a tout simplement l’impression de voler. Et ce, dès 10 nœuds car 60% de l’énergie est économisée grâce au foil qui évite le frottement de l’eau. Il peut aller à 15 nœuds, avec un moteur de seulement 4,5 KW. Le scooter des mers du futur est donc bel et bien déjà là. Imaginé par Vincent Dufour, océanographe et Président de Néocéan, et mis en musique à Montpellier avec son équipe d’ingénieurs, roboticiens, informaticiens, électriciens, en lien avec l’Université.

Un « bateau » intelligent, complétement automatisable et télécommandable. Un moteur fait maison, ici en Occitanie. « Après trois ans de travail pour concevoir un moteur électrique innovant, des foils à régulation électronique et un pilotage robotisé, nous avons enfin pu faire le design d’un bateau léger autour, et démarrer la commercialisation à la mi-septembre 2020.

Le COVID nous ayant fait annuler pas mal de salons où nous rencontrons nos clients, nous avons, malgré tout, des retours enthousiastes des premières démonstrations en clientèle, et tout est en cours de lancement », explique Vincent Dufour. Outre les particuliers, les clients potentiels sont nombreux : loueurs de jets et de bateaux, port de plaisance, offices de tourisme pour balades sur les canaux… mais aussi l’Armée, le scooter étant furtif puisque démuni de moteur thermique et donc indétectable aux infrarouges.

SAM, un territoire attractif… Le bureau d’études actuellement basé à Montpellier rejoindra sous peu Balaruc-les-Bains, où l’atelier existe déjà. « J’ai travaillé quelques temps à la Station de biologie marine de Sète. Le choix de nous installer sur ce territoire est une évidence, entre l’étang qui est un parfait plan d’eau, et la mer, avec ses vagues, nous pouvons ainsi faire des essais dans toutes les conditions possibles, exposées ou plus abritées. Il y a également ici un écosystème d’entreprises industrielles, d’entreprises navales, propices. Nous sommes également à une demi-heure de Montpellier et pouvons maintenir les liens avec le laboratoire de l’Université pour travailler au développement de l’Overboat. Une version plus puissante (avec permis bateau cette fois) est en cours de développement. Elle sortira pour fin 2020. »

En chiffres : L’overboat foiler : 26.900 € HT. La version classique (sans foils) : 12.500 €.

Tout en sachant qu’il n’y a pas de frais de carburant, un plein électrique ne coûtant que 50 centimes d’€ pour 2 heures d’autonomie.

Plus d’infos sur www.neocean.com

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI