Occitanie - Mardi 3 novembre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 3 novembre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 3 novembre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Par ARS Occitanie, le 04 Novembre 2020

Au 03/11/2020 : 1 765 hospitalisations en cours (+272 en 4j) dont 340 en réanimation (+40)  1 020 décès à l’hôpital (+98)

Qui sont les patients dont les cas sont les plus graves ?

Répartis dans tous les départements de la région, 24 services sentinelles de réanimation participent à la surveillance des cas pris en charge à l’hôpital, en lien avec Santé Publique France. Leur analyse n’a pas vocation à dénombrer tous les cas graves de Covid-19 admis en réanimation.

Mais elle permet de mieux appréhender le profil d’un échantillon de patients pris en charge pour des complications graves liées au virus Covid-19 : ces deux derniers mois (du début septembre à fin octobre), 135 personnes ont fait l’objet de cette analyse.

Les caractéristiques essentielles de ces malades ont été les suivantes :

69% DES HOMMES

65% DE PLUS DE 65 ANS

MAIS AUSSI DE 45-64 ANS ET DES PLUS JEUNES 28%

DES FACTEURS DE RISQUE DANS 98% DES CAS

  • OBESITE 48%
  • HYPERTENSION / ARTERIELLE47%
  • DIABETE 37%

Comment évolue la situation actuelle ?

Au niveau régional et tous âges confondus, le nombre de nouvelles hospitalisations et d’admissions dans les services de soins critiques est actuellement en forte augmentation de jour en jour. Cette tendance est semblable pour la majorité des départements en Occitanie. Elle est marquée plus particulièrement chez les personnes et âgées de plus de 65 ans. Le nombre de patients pris en charge en réanimation a désormais dépassé le pic d’activité constaté en avril dernier dans ces services.

L’évolution de cette situation est très préoccupante pour les prochaines semaines.

Le respect du confinement actuel est indispensable pour limiter nos contacts et casser les chaînes de contamination. L’engagement de nos équipes soignantes doit s’accompagner d’un engagement citoyen plus fort pour respecter les mesures de distanciation et les gestes barrières.

Protégeons-nous.

Protégeons les plus fragiles.

Occitanie - Mardi 3 novembre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI