Frontignan - Passeurs d'images : une semaine pour apprendre les rudiments des métiers du cinéma !

Frontignan - Passeurs d'images : une semaine pour apprendre les rudiments des métiers du cinéma !

Frontignan - Passeurs d'images : une semaine pour apprendre les rudiments des métiers du cinéma !

Par Ville de Frontignan, le 01 Novembre 2020

Passeurs d’images : une semaine pour apprendre les rudiments des métiers du cinéma !

9 Frontignanais âgés de 12 à 17 ans ont profité de leurs vacances d’automne pour participer à un atelier et apprendre à écrire, tourner et monter un court-métrage.

Cette semaine, la direction culture, fêtes et jumelages de la Ville de Frontignan la Peyrade, en partenariat avec le Service Jeunesse, le CinéMistral et l’association FilmFabrik, proposaient aux jeunes Frontignanais.e.s de 12 à 17 ans, de participer à 5 jours de stage de réalisation de court-métrage de fiction, autour de la thématique « Résistance ».

Ce stage leur a permis de découvrir les différentes phases techniques de conception d’un film de fiction (écriture du scénario, réalisation, montage …).

« On voulait découvrir la réalisation d’un film. Voir ce qu’il se passe derrière la caméra », expliquent Olivia, Valentine, Candice et Maxence. Certains sont là par simple curiosité, d’autres veulent devenir acteur ou réalisatrice. Le premier jour, ils ont ainsi découvert les

différents métiers, le jargon et les outils. Ils ont aussi visionné des courts-métrages pour trouver l’inspiration. Le deuxième jour, ils ont écrit scénario et storyboard autour du thème qui fut celui du 23e festival international du roman noir/#FIRN. In fine ils ont écrit une histoire futuriste qui se déroule en période de couvre-feu due à un étrange et virulent virus. Un groupe d’amis qui souhaite se réunir va braver les interdits et se lancer dans une traversée mouvementée de la ville. Après deux autres journées de tournage, la dernière journée de la semaine devait être consacrée au montage, à la création du générique ainsi qu’au choix de la musique et du titre du film. Deux mercredis sont également programmés courant novembre pour finaliser le projet, si les mesures sanitaires le permettent.

« C’est super. On ne prend presque pas de pause le midi, on reste plus tard le soir et l’intervenante et vraiment géniale. On hâte de voir la fin ! », assurent les jeunes, déjà prêts à réitérer l’expérience lors d’un prochain atelier « mais sur un thème plus joyeux cette fois si possible », exhortent-ils.

C’est Ulrike Böhnisch dit Uli, de la FilmFabrik, qui a mené cet atelier tout au long de la semaine. « C’est ma deuxième intervention à Frontignan », explique la réalisatrice qui anime régulièrement des ateliers auprès de scolaires mais aussi de personnes âgées. « Le groupe est super ! Les jeunes sont motivés, respectueux et s’entraident. C’est vraiment bien ».

Le court métrage réalisé durant cet atelier devrait être prochainement diffusé via les différents médias de la Ville, au CinéMistral…

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI