Agde - Rassemblement devant l'hôpital d'Agde jeudi 15 octobre 2020

Agde - Rassemblement devant l'hôpital d'Agde jeudi 15 octobre 2020

Agde - Rassemblement devant l'hôpital d'Agde jeudi 15 octobre 2020

Par union locale CGT, le 12 Octobre 2020

TOUTES ET TOUS CONCERNÉ(E)S 

La crise sanitaire du printemps 2020 et surtout les luttes de l’automne 2019 et du premier trimestre 2020 ont conduit le gouvernement à faire beaucoup de promesses et quelques concessions, en particulier dans le domaine de la santé.

Mais les mesures antisociales continuent à sévir et se traduisent par :

Des pertes d’emploi par millier alors que les aides de l’état aux entreprises pour enrichir les actionnaires se comptent en milliards pendant que les salaires, qui n’augmentent pas, sont tirés vers le bas.

Des étudiants de plus en plus touchés par la précarité, ne pouvant plus se loger et se nourrir correctement.

Des retraité(e)s qui voient leur niveau de vie diminuer en même temps que pour les futur(e)s pensionné(e)s, les conditions d’accès à la retraite les emmènent dans la misère pour les plus petits salaires.

La mise en danger de la population à travers la casse de l’hôpital bien que la crise du COVID ait montré que les besoins de santé ne sont pas pris en compte.

La diminution des moyens en personnel pour l’ensemble des services publics qui sont indispensables au bon fonctionnement de notre société.

C’est dans ce contexte social que la fédération CGT de la santé- action sociale, SUD Santé, les urgentistes de l’AMUF, les infirmiers du SNPI, les collectifs Inter-Urgences et Inter-Blocs organisent une journée de grève et de mobilisation le Jeudi 15 0ctobre 2020.

L’Union Locale CGT d’Agde appelle toutes celles et tous ceux qui considèrent la santé comme une priorité à participer au rassemblement avec le personnel hospitalier 

  • Devant l’hôpital d’Agde
  • JEUDI 15 OCTOBRE 2020 à 9H30

Ce rassemblement marquera aussi le refus de laisser s’aggraver la situation d’urgence médicale locale avec LA FERMETURE DE L’ACCUEIL MÉDICALISÉ DE JOUR.

La disparition des lieux de soins pour la population agathoise et celle des communes environnantes se poursuit.

L’accueil médicalisé de jour, nos « urgences » a fermé cet été pendant que nous étions encore préoccupés par la situation sanitaire et que le tourisme prenait toute la place dans le quotidien de la ville. Les emplois et le matériel ont été déménagés en catimini de l’hôpital d’Agde.

Malgré la mobilisation de la population en 2019, malgré l’épidémie de COVID 19 et le besoin de soins, malgré l’augmentation du nombre d’habitants pendant l’été, les hôpitaux du bassin de Thau ont encore été appauvris car nous savons bien que ce qui a été retiré d’Agde ne reviendra que si nous le gagnons par une forte mobilisation populaire.

Exigeons la mise en place d’un véritable service d’urgences à l’HÔPITAL D’AGDE et, sans délai, le retour à la situation matérielle du 1er janvier 2020.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI