Hérault - Signature d'une convention de partenariat entre la direction départementale des territoires et de la mer et Enedis dans l'Hérault.

Hérault - Signature d'une convention de partenariat entre la direction départementale des territoires et de la mer et Enedis dans l'Hérault.

Hérault - Signature d'une convention de partenariat entre la direction départementale des territoires et de la mer et Enedis dans l'Hérault.

Par Préfécture de l'Hérault, le 06 Octobre 2020

Signature d’une convention de partenariat entre la direction départementale des territoires et de la mer et Enedis dans l’Hérault.

L’accès à l’électricité étant indispensable à la vie des territoires, la continuité de service représente un enjeu primordial pour maintenir son efficacité en toutes circonstances.

La direction départementale des territoires et de la mer de l’Hérault (DDTM) et Enedis dans l’Hérault signent à cet effet une convention de partenariat pour renforcer les actions en faveur de la transition écologique et énergétique et de l’aménagement durable du territoire.

La convention prévoit une collaboration en matière d’urbanisme dans le but de simplifier les demandes d’autorisation pour les équipements d’Enedis et d’informer les collectivités des modalités de prise en compte de l’installation et du renforcement du réseau électrique dans les projets d’aménagement. Plus largement il prévoit une participation renforcée aux plans climat-air-énergie territoriaux.
Ce partenariat prévoit également la mise en commun des connaissances de biodiversité sur les sites à risque potentiel d’électrocution et ainsi mieux protéger les oiseaux.

En matière d’adaptation au changement climatique, l’objectif est de préparer le réseau d’Enedis à anticiper des événements extrêmes notamment liés aux inondations. Et compte tenu de l’importance du risque incendie dans l’Hérault, DDTM et Enedis mèneront une réflexion visant à réduire les départs de feu à proximité des ouvrages de distribution entre cadres d’astreintes des deux structures, et pour tout incident susceptible de toucher le réseau électrique des infrastructures de transport et la mobilité.

Plus largement, cette convention prévoit les modalités réciproques d’échanges de données permettant à la DDTM de disposer des volumes locaux d’injection et de consommation en électricité complétant les informations globales qu’elle détient du Ministère. Ces informations sont de nature à apporter à l’État une connaissance fine des réseaux et équipements de desserte électrique.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI