Palavas-les-Flots - Pour la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard : "Trop c'est trop !"

Palavas-les-Flots - Pour la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard :  Trop c'est trop !

Palavas-les-Flots - Pour la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard : "Trop c'est trop !"

Par Jean-Michel WEISS, Secrétaire Général de la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard, le 23 Août 2020

Palavas-les-Flots (34) : Agression d’un policier municipal, trop c’est trop !

Jean-Michel WEISS, Secrétaire Général de la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard, revient sur les actes de violences et de délinquances et notamment à Palavas-les-Flots. Depuis le début de la saison, les incivilités mais aussi les actes de délinquance sont trop fréquents dans notre région.

A Palavas-les-Flots, vendredi vers 15h30, une altercation a lieu. Des commerçants ont demandé un groupe de 6 ou 7 personnes (originaireq de Marseille) de faire attention à ne pas abimer les vêtements sur un portant en mangeant des glaces à proximité mais aussi à porter un masque (conformément à la réglementation).

Dès lors, les commerçantes ont été pris à partie violement.

Elles ont essuyé des coups et des dégradations ont été commises dans l’établissement. L’intervention d’un policier municipal n’aura pas permis de mettre fin à cette violence. Au contraire, il a été roué de coups par ce groupe mais aussi par d’autres individus qui l’on frappé alors même qu’il était au sol. Hier soir, les autorités, avec le Préfet de l'Hérault, Jacques Witkowski, et le maire de Palavas, Christian Jeanjean, se sont longuement réunis en brigade avant d'arpenter les rues de la commune pour tenter d'apaiser la situation.

Le Ministre de l’Intérieur a tweeté : « J'ai appelé le prefet de l'Hérault suite aux violences inacceptables qui se sont déroulées à Palavas-les-Flots. Je suis la situation de près et j'ai demandé la plus grande fermeté pour mettre un terme à ces agissements. » La Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard, s’insurge contre de tels agissements.

Si elle apprécie les propos de Gérard DARMAN, Ministre de l’Intérieur, elle attend surtout des sanctions à la hauteur de la gravité des faits. « Notre collègue a plusieurs jours d’ITT. Il a une fracture du nez, il porte une attelle pour son coude et une minerve, il a de nombreuses contusions liées aux coups qui lui ont été lâchement porté. S’attaquer à un policier municipal doit faire l’objet d’une réponse pénale immédiate et ferme », précise Jean-Michel WEISS.

Jean-Michel WEISS en profite pour apporter son plein et entier soutien aux forces de sécurité (gendarmerie, police nationale, police municipale, assistant temporaire ou garde champêtre, qui au quotidien contribuent à la sécurité dans nos villes et villages

Jean-Michel WEISS, Secrétaire Général de la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault-Gard (23-08-20)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI